Midi Olympique

Hueber: "Pas encore acquis"

Hueber: "Pas encore acquis"
Par Rugbyrama

Le 16/12/2009 à 14:01Mis à jour

Aubin Hueber, l'entraîneur des avants toulonnais, estime que la qualification pour les quarts de finale n'est pas encore acquise. Même s'il pense que sa formation est capable d'évoluer sur les deux tableaux, il répéte que le Challenge ne doit pas représenter un danger pour la suite du Top 14.

Toulon est en tête de son groupe en Challenge après la phase aller. Avez-vous revu vos objectifs à la hausse dans cette compétition ?

AUBIN HUEBER:La première place n'est pas encore acquise. Les Saracens viennent de gagner à Castres et ils ne sont pas très loin. Ils sont encore en course. Avant le début de la saison, notre ambition était de bien figurer dans cette compétition et de voir au fur et à mesure des matchs. Maintenant, nous sommes en tête et nous allons jouer à fond la phase retour même si nous ne devons pas mettre en danger l'équipe car le Top 14 reste notre priorité.

Vous pouvez jouer un quart de finale à domicile face à une équipe éliminée de la H Cup...

A. H.: Nous y pensons. L'appétit vient en mangeant mais pour cela nous devons bien négocier le match retour à Rovigo. Ce n'est pas forcément évident car après nous avons deux rencontres de Top 14 très importantes avec notamment la réception d'Albi. Nous savons aussi que ce match à Rovigo sera plus difficile. Les Italiens vont évoluer à domicile et nous nous attendons à un surplus d'agressivité.

Comment gérez-vous l'effectif pendant cette compétition ?

A. H.: Nous avons été très clairs avec les joueurs dès le stage de présaison. Ils n'ont donc pas d'excuses tout comme le staff. Nous voulons avoir les moyens de jouer sur les deux tableaux. Le groupe a compris ce que nous voulions et tous les joueurs se donnent les moyens d'être compétitifs quand on leur donne la possibilité de s'exprimer. Le Challenge nous permet aussi de faire tourner au sein de l'effectif. Nous pouvons donner du temps de jeu à certains joueurs et cela stimule tout le groupe.

Une double confrontation face à un club italien. N'est-ce pas une préparation dangereuse avant le Top 14 ?

A. H.: Nous ne sommes pas les seuls dans ce cas-là. Les joueurs sont très professionnels et nous espérons qu'ils sont capables de faire la différence entre un déplacement à Rovigo en Challenge et une rencontre de Top 14 à Mayol. Surtout que la réception d'Albi s'annonce difficile face à une équipe qui est actuellement dans une bonne phase et qui peut compter sur le retour de plusieurs joueurs.

Quel a été le programme de travail des joueurs qui ont été laissés au repos pendant le Challenge européen ?

A. H.: Nous allons à Rovigo avec un groupe quasiment identique par rapport au match aller. Le reste de l'effectif a tout de même participé à tous les entraînements collectifs du début de semaine. Après, les joueurs laissés au repos ont entrepris un gros travail physique qui sera bénéfique pour la suite de la saison.

Contenus sponsorisés
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0