PA Photos

Worcester joue sa saison

Worcester joue sa saison
Par Eurosport

Le 01/05/2007 à 16:17Mis à jour

Avant-dernier de Premiership mais sauvé, Worcester n'a plus que le Challenge européen pour donner de l'éclat à une saison bien terne.

L'enjeu: Il y a beaucoup de similitudes entre Bourgoin et Worcester. Si le club anglais est, contrairement à Bourgoin, déjà assuré de rester dans l'élite, son avant-dernière place, rappelle les difficultés iséroises. Tout comme elle rappelle que le Challenge européen est le dernier moyen de se faire plaisir et de sauver une morne saison en jouant une finale continentale et, pourquoi pas, de décrocher un ticket en H Cup. "C’est extrêmement important pour nous, reconnait le 3e ligne Pat Sanderson. Nous n’avons pas atteint les objectifs que nous aurions souhaité cette saison et cette demi-finale est vraiment notre dernière chance de parvenir à quelque chose". Il sait toutefois que la tâche ne s'annonce pas aisée. "C’est un gros défi qui nous attend à Bourgoin. C’est une équipe physique, et leur charnière est formidable. Et comme toutes les équipes françaises, elle est plutôt enflammée devant son public". De là à faire de Worcester un outsider? Pas sûr...

L'équipe: Le troisième ligne Pat Sanderson fait son retour et récupère par conséquent le brassard de capitaine. A noter également, les retours du deuxième ligne Greg Rawlinson, du centre Dale Rasmussen et du demi de mêlée Ryan Powell, tous absents contre les London Irish la semaine passée en championnat. Crichton, Garvey, Jones sont blessés tout comme l'ancien Wallaby Chris Latham, victime d'une fracture à une jambe. C'est l'ancien All Black Rico Gear qui débutera à l'arrière. Jones est remplacé à l'ouverture par Carlisle.

La stat:3 . A l'image de Bourgoin, Worcester dispute la troisième demi-finale européenne de son histoire. Mais si le CSBJ n'y avait plus goûté depuis dix ans, pour les Warriors, c'est bien plus récent. L'an dernier, ils étaient déjà là et avaient échoué en finale devant Bath (24-16). En 2005-2006, c'est Gloucester qui leur avait barré la route du dernier match (31-23). Mike Ruddock rêve donc d'emmener ses troupes au bout cette fois.

Contenus sponsorisés
0
0