Bourgoin veut faire la fête

Bourgoin veut faire la fête
Par Rugbyrama

Le 30/04/2009 à 16:00Mis à jour

Toujours en quête du maintien en Top 14, aussi bien sur les terrains qu'en dehors, Bourgoin ne boude pourtant pas son plaisir à l'idée de jouer une demi-finale européenne samedi. Les Isérois veulent faire de la réception de Worcester une fête et évidemment, décrocher leur place en finale.

A Bourgoin, il vaut mieux avoir le coeur bien accroché. Et les nerfs solides aussi. Sur le terrain, le club isérois flirte avec la zone de relégation depuis un bon bout de temps. Il s'en éloigne parfois puis replonge, pour ne compter aujourd'hui, à deux journées de la fin, que trois points d'avance sur Dax. Dans les coulisses, les agitations sont nombreuses entre les dirigeants historiques qui s'en vont, les vrais faux-départs d'entraîneurs et les difficultés financières que le club doit encore régler devant la DNACG, même si le président René Flamand assure que le déficit sera couvert.

Frier: "En mode européen"

Et même si le coach rappelle qu'il "ne faut pas se tromper d'objectif" en cette fin de saison, les joueurs, eux, veulent avant tout profiter d'une rencontre aux allures de bouffée d'oxygène. "La seule pression que j'y vois, c'est que nous nous rapprochons d'un exploit possible, qu'il y a une finale et un titre en jeu, reconnaît Julien Frier. Le fait d'être le seul club français restant dans la compétition n'ajoute pas de pression à notre préparation. Maintenant que Toulouse est derrière nous, nous sommes réellement en mode européen. Nous avons mis des joueurs au repos pour leur permettre d'être frais et dispos."

Bourgoin ne galvaudera donc pas son rendez-vous avec Worcester et pourra s'appuyer sur la victoire obtenue en poule face à ces mêmes Warriors (29-14). "Il ne s'agit pas d'un match de poule, la situation est complètement différente, rappelle Frier. "Cela dit notre équipe semble bien se comporter quand elle a le couteau sous la gorge donc nous allons certainement donner tout ce que nous avons dans le coffre car nous n'avons pas d'autre choix que de gagner. J'espère que les gars se lâcheront pour réaliser une belle performance et faire plaisir à nos fans". Des fans à qui les remous ne font pas peur.

Contenus sponsorisés
0
0