• Top 14 - Section paloise - Sébastien Piqueronies
    Top 14 - Section paloise - Sébastien Piqueronies

Pau : Piqueronies suspendu dix semaines pour inconduite lors de la rencontre face aux Cheetahs

Le | Mis à jour

CHALLENGE CUP - La sanction est lourde pour Sébastien Piqueronies. Le manager palois a été suspendu dix semaines ce jeudi matin par une Commission inépendante à l'EPCR. L'entraîneur béarnais a été cité pour "agression envers un arbitre", en l'occurence l'Écossais Sam Grove-White. Initialement suspendu 20 semaines, Piqueronies a vu sa sanction diminuée de moitié en raison de son casier vierge.

Sébastien Piqueronies a évité le pire. À l'issue de la rencontre face aux Cheetahs, perdue par la Section paloise, le manager béarnais a été cité pour "agression envers un arbitre". La raison ? Une poignée de main trop virulente avec l'arbitre écossais Sam Grove-White. Une Commission indépendante à l'EPCR n'a pas voulu retenir le fait que Piqueronies ait seulement voulu serrer la main de l'homme en rose.

Après réflexion, cette même Commission a décidé de poursuivre l'audience disciplinaire pour "inconduite", et non pas pour "agression envers un arbitre". Elle l'a "seulement" reconnu coupable de l'infraction moins grave consistant à utiliser des mots et des actions menaçants envers l'arbitre. Initialement, Sébastien Piqueronies a été suspendu pour une durée de 20 semaines mais en raison de son casier vierge et du fait qu'il ait plaidé coupable, sa sanction a été réduite de moitié, c'est-à-dire 10 semaines.

Le président de la Commission de discipline indépendante, Jeremy Summers, s'est exprimé à l'issue du délibéré : "Les agressions envers les officiels de match n’ont pas leur place dans le rugby et cette décision permet de renforcer le message selon lequel les agresseurs, quel que soit le niveau, feront l’objet de sanctions significatives."

De ce fait, le manager est désormais interdit de tout contact en jour de match avec l’équipe de la Section Paloise, y compris mais sans limitation, l'accès à la zone technique, au bord du terrain, aux vestiaires, à toute zone où circule l'équipe ainsi que les systèmes de communication avec le staff.

La sanction est lourde pour Sébastien Piqueronies. Le manager palois a été suspendu dix semaines ce jeudi matin par la Commission de discipline de l'EPCR...

Plus d'infos ici : https://t.co/aMJSlZPc3W pic.twitter.com/pkiBHbPGqF

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 15, 2022