Icon Sport

Le Lou fait tomber les Wasps et file en finale à Marseille

Le Lou fait tomber les Wasps et file en finale à Marseille

Le 14/05/2022 à 15:25Mis à jour Le 14/05/2022 à 15:42

CHALLENGE CUP - Mené de cinq points à la pause, le Lou a réalisé une belle seconde période et s’est imposé 20-18 face aux Wasps au Matmut Stadium Gerland. Les coéquipiers de Léo Berdeu, auteur de 15 points cet après-midi, se qualifient donc pour la finale de la Challenge Cup.

Opposé aux London Wasps, cet après-midi, en demi-finale de la Challenge Cup, le Lou s’est imposé 20-18 au terme d’un gros combat. Ainsi, les Lyonnais se qualifient pour la finale de la compétition qu’ils disputeront, à Marseille, le 27 mai prochain face au vainqueur de l’autre demi-finale. Cette dernière opposera, ce soir, Toulon aux Saracens. Dans deux semaines, au Vélodrome, le club entraîné par Pierre Mignoni, aura l’occasion de décrocher le premier trophée de son Lou sous pression. Mais les garçons de Pierre Mignoni, souvent acculés dans leurs 22 mètres, tenaient bon, jusqu’à la 24e minute et l’essai marqué par Dan Robson, petit côté, après une touche à cinq mètres de l’en-but (0-5). Si Jimmy Gopperth manquait la transformation, en coin, il ne ratait pas sa seconde tentative sur pénalité, juste avant la pause (38e), et permettait ainsi aux Wasps de mener logiquement 3-8 à la mi-temps.

Pendant ces quarante premières minutes, le LOU, joueur à l’image des ballons relancés depuis ses 22 mètres, était néanmoins trop imprécis dans le dernier geste. Malgré quelques plaquages appuyés de Tuisova et une défense globalement bien organisée, les coéquipiers de Patrick Sobela ne parvenaient pas à se sortir de la pression anglaise et n’inscrivaient que trois points lors de ce premier acte, grâce à une pénalité de Léo Berdeu (36e).

Deux essais en dix minutes pour Lyon

Toujours aussi percutants, les Anglais réalisaient un bon début de seconde période. Ils étaient à deux doigts d’inscrire un second essai (43e), mais là encore, la défense lyonnaise, à cinq mètres de son en-but, ne craquait pas. Trois minutes plus tard, Léo Berdeu était à la conclusion d’une superbe offensive de son équipe et après avoir transformé son propre essai, il permettait au LOU de prendre l'avantage au score pour la première fois du match (10-8, 46e). Revigorés par cet essai, les locaux continuaient leurs efforts et Yanis Charcosset, en force, creusait l’écart (17-11, 56e).

Berdeu, très bon jusque-là, manquait ensuite deux pénalités (59e, 61e) et laissait les Wasps dans le coup (17-11). L’ouvreur réglait néanmoins la mire sur la troisième tentative (66e) et, avec ce coup de pied, le LOU faisait le break à un quart d’heure de la fin (20-11). Alors que les Anglais jetaient leurs dernières forces dans la bataille et après un essai refusé à Dan Frost (70e), Jimmy Gopperth relançait la fin de match grâce à un essai sur ballon porté (20-18, 76e). Mais les garçons de Pierre Mignoni parvenaient à garder cette courte avance, synonyme de ticket pour la finale.

Le film du match

Contenus sponsorisés