Icon Sport

Montpellier a souffert contre le Benetton pour atteindre les demies

Montpellier a souffert contre le Benetton pour atteindre les demies

Le 10/04/2021 à 22:51Mis à jour Le 10/04/2021 à 23:18

CHALLENGE CUP – Ce samedi en quarts de finales, les Héraultais ont disposé des Italiens du Benetton 31-25. Bien qu’ayant toujours été à portée de fusil des Transalpins, les Cistes se qualifient pour les demi-finales.

Le début de rencontre a d’abord proposé un mano a mano Paillaugue – Garbisi, les deux buteurs. Les conditions pluvieuses ont en effet fait la part belle aux buteurs. Sauf que si Bouthier a rajouté un drop, Paillaugue a surtout rajouté un essai au près après un travail des avants après pénal’touche.

Si les Cistes ont offert la plupart des occasions de marquer à leurs adversaires, ils ont aussi vendangé quelques occasions. Sauf sur le deuxième essai signé Willemse. Après une mêlée à cinq mètres pour Montpellier, un bras cassé a vite été joué et deuxième-ligne des Bleus a pu marquer en force au près. Le score a donc été de 21-15 à la pause.

Bath, Leicester ou l’Ulster ?

Dans le second acte, les shows Garbisi et Paillaugue ont continué, mais avec des essais. Le premier a suivi une percée pour marquer un essai du comeback avant que le demi-de-mêlée héraultais ne double son quota buts encore après un travail des avants (28-22). Ni les joueurs de Saint-André, ni ceux de Cowley n’ont ensuite réussi à marquer un essai pour le break ou pour revenir au score. Il y a eu un dernier suspense avec une pénal'touche de Trévise à cinq mètres mais Chalureau a arraché une munition avant que la balle ne soit rendue au MHR car ne sortant pas du ruck. Mais il a encore fallu que Willemse gratte deux fois au sol pour obtenir des pénalités et ainsi éviter un retour des Transalpins.

Avec ce 31-25 final, l’essentiel est assuré par Montpellier, à savoir se qualifier pour la demi-finale de Challenge Cup. Alors que le tirage au sort du dernier carré aura lieu ce dimanche (Bath, Leicester ou l’Ulster ?), le weekend prochain, les hommes du président Altrad retrouveront le moins brillant Top 14.

Contenus sponsorisés