Icon Sport

Bristol prive Toulon de sa première Challenge Cup

Bristol prive Toulon de sa première Challenge Cup

Le 16/10/2020 à 22:48Mis à jour Le 16/10/2020 à 23:38

CHALLENGE CUP - Malgré six points d'avance au tableau d'affichage à la pause, le RCT a craqué face aux attaques anglaises à l'heure de jeu pour au final s'incliner 32-19 en finale de Challenge Cup. L'essai de l'arrière anglais, Max Malins, a permis aux Bears de prendre le score, pour ne plus jamais le lâcher. Les Toulonnais, malgré un gros engagement, ont dû céder face aux Anglais.

Malgré un score en sa faveur à la pause (10-16), le Rugby Club Toulonnais s'est finalement incliné en finale de Challenge Cup face à Bristol (32-19). Les Varois ont perdu pied en deuxième période face à une solide formation anglaise qui remporte son premier titre européen.

Triple vainqueur de la Champions Cup, le RCT n'a donc pas débloqué son compteur dans la "petite" Coupe d'Europe. Après l'échec de 2010 face à Cardiff et de 2012 contre Biarritz, les joueurs de Patrice Collazo ont encore trébuché ce vendredi soir sur la dernière marche avant de soulever la Challenge Cup. Tout avait d'ailleurs très mal commencé pour Toulon avec un essai de Randall au bout de 15 secondes de jeu soit l'une des réalisations les plus rapides de la compétition. La faute à une bonne lecture d'un ancien varois, Semi Radradra, sur la réception du renvoi. Un deux contre un d'école avec son ailier sur le côté fermé puis ce dernier allait fixer le dernier défenseur pour son demi de mêlée.

Cueillis à froid avec une pénalité en suivant de Sheedy (10-0), les Toulonnais se sont finalement réveillés au bout de dix minutes avec un magnifique contre conclu par Heem. Le 100% au pied de Carbonel (4/4, 11 points) permettait même aux Varois de virer en tête à la pause (10-16) alors que Bristol se voyait refuser deux essais : l'un sur maul avec un en-avant de Thacker dans l'en-but (17e) et l'autre après un superbe mouvement collectif mais une dernière passe également en-avant (26e). Inespéré, ce 16-0 infligé aux Anglais laissait espérer une issue enfin heureuse pour le RCT dans cette compétition mais cela s'est finalement gâté en deuxième période.

Bristol a tenu le rythme, Toulon a flanché

Malgré une nouvelle pénalité de Carbonel et un score de parité à l'heure de jeu (19-19), Toulon a finalement bu la tasse avec 13 nouveaux points encaissés sur la fin de la partie dont un essai de Malins (60e) qui a fait très mal. Un 19-0 en moins de 30 minutes qui coûte cruellement cher même si le RCT a tenté de revenir mais n'a jamais réussi à franchir le premier rideau anglais. Carbonel a même manqué sa seul tentative à la 71e (5/6). Comme face à Bordeaux-Bègles en demi-finale, les Bears ont finalement déroulé avec une maîtrise parfaitement britannique (32-19) dont un buteur, Callum Sheedy, toujours impeccable (8/8, 22 points).

C'est donc Bristol qui remporte la Challenge Cup 2020 soit le premier titre européen pour les Bears qui confirment leur montée en puissance dans le championnat anglais. Un résultat franchement logique et mérité tant le jeu pratiqué par la formation anglaise s'est révélé de haut-vol tout au long de la compétition. Non seulement invaincus, les coéquipiers de Sione Piutau ont en plus affolé les statistiques de ballons joués à la main, de mètres parcourus, de franchissements, de défenseurs battus, de passes et d'offload. Le RCT n'a toujours pas trouvé sa bonne étoile en Challenge Cup mais devrait continuer de grandir avant de retrouver la Champions Cup dans quelques semaines.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés