Icon Sport

Prolongations fatales pour Bordeaux-Bègles

Prolongations fatales pour Bordeaux-Bègles

Le 25/09/2020 à 23:04Mis à jour Le 25/09/2020 à 23:52

CHALLENGE CUP - Malgré un score de parité à l'issue du temps réglementaire (20-20), l'Union Bordeaux-Bègles a craqué lors des prolongations face aux Bristol Bears (37-20). L'équipe anglaise se qualifie pour la finale de Challenge Cup.

Cruelle désillusion pour les joueurs de Christophe Urios qui ne disputeront pas de finale européenne malgré un combat de plus de 100 minutes. Pourtant, cette demi-finale avait parfaitement commencé pour eux. Dès la 11ème minute, Jalibert profitait d'une percée de Woki au coeur du ruck pour crocheter l'arrière anglais et aller marquer le premier essai du match. Dans la foulée, l'ouvreur international permettait même à son équipe de mener 0-13 après deux pénalités réussies.

Intraitables en défense à l'image d'un Jean-Baptiste Dubié qui a solidement muselé son vis-à-vis (un certain Semi Radradra), les Bordelais n'ont pas laissé respirer les Bristol Bears jusqu'à la 37e. Il suffisait d'un tout petit relâchement en bout de ligne et d'un gros travail du centre fidjien pour l'essai de Luatua qui réduisait l'écart à la mi-temps (7-13).

Bristol à l'usure

C'est finalement au retour des vestiaires que l'UBB a perdu le fil. Il y a déjà eu la sortie sur blessure de Jalibert (42e) qui a perturbé les plans bordelais mais aussi le carton jaune pour Radradra en suivant. Certes, il ne joue plus dans les rangs girondins mais son exclusion temporaire pour un plaquage haut sur Dubié a eu l'effet inverse sur son ancienne équipe qui encaissait un deuxième essai signé Malins puis deux pénalités de Sheedy (20-13). Bristol manquait même de faire le break avec une troisième incursion en terre promise finalement sanctionnée car Hugues avait rampé. Avec un 20-0 encaissé en 30 minutes, l'UBB était au bord du précipice. Mais au courage, les Girondins sont allés arracher les prolongations avec un essai de Dweba (67e) bien servi dans l'intervalle par Lesgourgues.

Mais au bout de ce scénario fou, il n'y a malheureusement pas eu de miracle pour Bordeaux-Bègles. Sorti sur crampes à la 78e, Tauleigne n'a pas pu revenir sur la pelouse et c'est donc à 14 contre 15 que l'UBB a disputé les 20 minutes de prolongations. Et c'était la goutte de trop car les Bears ont vite tué cet "extra time" avec deux essais de O'Conor et Malins. Avec seulement deux rencontres dans les jambes, le rythme a manqué aux Bordelais pour renverser les Bristol Bears à l'Ashton Gate Stadium (37-20). L'équipe anglaise affrontera Toulon ou Leicester en finale de Challenge Cup.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés