Icon Sport

Randall a brillé, Paia'aua sombré... Les notes de la finale

Randall a brillé, Paia'aua sombré... Les notes de la finale
Par Rugbyrama

Le 17/10/2020 à 10:26Mis à jour Le 17/10/2020 à 13:13

CHALLENGE CUP - Si Harry Randall a dynamité la défense toulonnaise, on ne peut pas en dire autant de Duncan Paia'aua, en difficulté au centre du terrain. Bryce Heem a quant à lui, alterné le bon et le moins bon, et a subi face à Alapati Leiua... Voici les notes de la finale de Challenge Cup.

Toulon :

1. Jean-Baptiste Gros : 5,5

Actif en défense, le jeune pilier varois a joué les yeux dans les yeux avec Kyle Sinckler dans le secteur de la mêlée fermée. Sa sortie a coïncidé avec les difficultés du RCT dans ce secteur.

2. Anthony Étrillard : 5,5

Le capitaine du RCT n’a perdu qu’une seule munition au lancer face à l’alignement anglais. Il s’est également démultiplié en défense.

3. Beka Gigashvili : 6,5

Comme à son habitude, le Géorgien a été un poison dans les rucks, grattant des ballons importants pour sa formation. Il a souvent été à la limite, même au-delà, pénalisé à une reprise par Andrew Brace.

4. Eben Etzebeth : 5

Mis à part en touche où il a gratté un ballon à Bristol, le Sud-Africain n’a pas eu le rendement attendu, il n’a jamais mis son équipe dans l’avancée avec sa puissance.

Eben Etzebeth (Toulon) face à Bristol.

Eben Etzebeth (Toulon) face à Bristol.Icon Sport

5. Romain Taofifenua : 4

Le deuxième ligne du RCT a coûté des points à son équipe après avoir été pénalisé à deux reprises. Il n’a également jamais fait mal à la défense anglaise avec ses interventions.

6. Charles Ollivon : 5

Le capitaine du XV de France a semblé emprunté lors de cette rencontre, touché très tôt dans la rencontre, il n’a jamais pesé.

7. Raphaël Lakafia : 4,5

Même si il s’est montré actif en défense, son en-avant à quelques mètres de sa ligne a bien failli coûter cher à ses coéquipiers, également pénalisé à une reprise.

8. Sergio Parisse : 5,5

Le troisième ligne centre toulonnais a tout tenté pour déstabiliser la défense anglaise, en vain. Il n’a jamais réussi à faire la différence mais a su se montrer propre dans ses interventions.

9. Baptiste Serin : 5

Le numéro 9 du RCT a essayé de mettre du rythme par moments en jouant vite des pénalités, malgré tous ses efforts, il n’a jamais mis Bristol en difficulté et a perdu son duel face à Randall.

Baptiste Serin (Toulon) face à Bristol

Baptiste Serin (Toulon) face à BristolIcon Sport

10. Louis Carbonel : 7,5

Le meilleur toulonnais sur la pelouse hier soir, c’est lui qui a lancé la révolte des siens après un début de match catastrophique. Important avec son 5/6 au pied même si il loupe la dernière pénalité qui pouvait permettre à Toulon de revenir à quatre points des Bears.

11. Gabin Villière : 6,5

Même si il n’a pas été virevoltant comme à son habitude sur son aile, Villière s’est tout de même permis le luxe de graver deux ballons aux Anglais dans les rucks et a obtenu deux pénalités en sa faveur par la même occasion.

12. Duncan Paia’aua : 4

Le centre du RCT a été très en difficulté hier soir, au delà de sa discrétion en attaque, il est fautif sur l’essai de Malins, loupant son plaquage sur l’arrière anglais.

13. Isaia Toeava : 5

Le All Black avait fort à faire ce vendredi soir, opposé à Semi Radradra au centre du terrain. Malgré tout, il a réussi a mettre la défense des Bears en difficulté par moment, passeur décisif sur l’essai de Heem.

14. Bryce Heem : 5,5

L’ailier toulonnais a alterné le bon et le moins bons à Aix. En perdition sur son aile en début de rencontre, se faisant fixé bêtement sur les des premières attaques de Bristol. Il s’est bien rattrapé en inscrivant le seul essai de Toulon. Malheureusement, il est sorti tôt dans le match, touché aux adducteurs.

Bryce Heem ( Toulon) face à Bristol.

Bryce Heem ( Toulon) face à Bristol.Icon Sport

15. Gervais Cordin : 5,5

L’arrière du RCT a montré par moment qu’il avait des appuis dévastateurs, malheureusement il n’a pas pu en faire la preuve à de nombreuses reprises. Propre dans son placement, Cordin a fait le job dans le fond du terrain.

Bristol :

1. Yann Thomas : 6,5

Le pilier gauche anglais a fait le job en mêlée, ne subissant pas la pression de Gigashvili. Il s'est également montré très propre dans le jeu.

2. Harry Thacker : 8

Le talonneur des Bears est une pile électrique et il l'a montré ce vendredi soir. Toujours disponible dans le jeu, il a mis la défense varoise en difficulté, et aurait pu s'offrir un essai sans un en-avant malheureux dans l'en-but.

Harry Thacker (Bristol) face à Toulon.

Harry Thacker (Bristol) face à Toulon.Icon Sport

3. Kyle Sinckler : 6,5

Même si on l'a moins vu qu'à son habitude, l'international anglais a été costaud en mêlée et efficace dans le jeu. Il est un des leaders de ce groupe et l'a prouvé.

4. Dave Attwood : 6

L'ancien toulonnais a été discret face à ses anciens coéquipiers, il n'a pas réussi à mettre son équipe dans l'avancée avec sa puissance, pénalisé à une reprise, qui plus est.

5. Joe Joyce : 7

Il ne devait pas être titulaire lors de cette rencontre mais Joe Joyce aurait pu marquer un essai si la dernière passe de Radradra n'avait pas été en-avant. Homme de l'ombre, il a fait le boulot.

6. Chris Vui : 7,5

Il devait évoluer en deuxième ligne au préalable mais a dû jouer avec le numéro 6 dans le dos et il s'en est très bien sorti. Actif en défense, il a stoppé bon nombre de Toulonnais.

7. Dan Thomas : 7

Le troisième ligne anglais a pourri bon nombre de ballons et a plaqué à tour de bras. Mais il "gâche" quelque peu sa prestation en étant pénalisé à deux reprises et coûtant des points à sa formation.

8. Ben Earl : 8,5

Élu homme du match par l'EPCR, le joueur prêté par les Saracens a été un poison dans les rucks, au delà d'avoir été aux quatre coins du terrain en défense.

9. Harry Randall : 9

Il a inscrit le premier essai de la rencontre au bout de 15 secondes seulement ! Il a largement gagné son duel face à Baptiste Serin, apportant du danger tout au long de la rencontre

Harry Randall (Bristol) face à Toulon

Harry Randall (Bristol) face à ToulonIcon Sport

10. Callum Sheedy : 9

Le demi d'ouverture gallois a été parfait au pied hier soir, 8/8 pour lui face aux perches. Sheedy s'est chargé de concrétiser la domination des siens.

11. Alapati Leiua : 7,5

Le Samoan a fait mal dés le coup d'envoi sur son aile, débordant à deux reprises Bryce Heem. Il est un des grands artisans du gros début de rencontre de Bristol.

12. Sione Piutau : 8

Le capitaine des Bears lors de ce match a réalisé une prestation de haute volée. Propre, efficace en défense, il a démontré toute son expérience face à un Paia'aua en grande difficulté.

13. Semi Radradra : 8,5

On attendait ses exploits ballon en main mais il s'est contenté de faire jouer ses partenaires et c'est toujours aussi efficace. Radradra a été auteur d'un grand match même si il n'a pas mis son nom au tableau d'affichage.

Semi Radradra (Bristol) face à Toulon

Semi Radradra (Bristol) face à ToulonIcon Sport

14. Luke Morahan : 6

L'international australien n'a pas eu beaucoup de ballons à se mettre sous la dent. Il a été le joueur le plus discret de la ligne arrière des Bears ce vendredi soir.

15. Max Malins : 8,5

Il avait été exceptionnel face à Bordeaux en demie, Malins a réalisé, une nouvelle fois une performance de haute volée face à Toulon. Propre au fond du terrain et sur sous les ballons haut, il a annihilé les derniers espoirs toulonnais avec son exploit personnel.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés