Icon Sport

Challenge Cup - L'ASM vainqueur de Northampton dans un grand match de rugby

L'ASM vainqueur de Northampton dans un grand match de rugby
Par Rugbyrama

Le 12/01/2019 à 22:46Mis à jour Le 13/01/2019 à 08:40

CHALLENGE CUP - Les Clermontois se sont fait peur mais ont assuré leur qualification en quart en venant à bout de Saints très joueurs (48-40). Malmenés en deuxième mi-temps, ils s'en sont remis à l'essai salvateur de Rémy Grosso à quelques instants du terme pour enlever le bonus défensif à Northampton. Avec 13 essais marqués, c'est clairement le match le plus spectaculaire de ce week-end européen.

Une rencontre de très haut niveau qui a démarré tambour battant ! Dès la (longue) première séquence de jeu on voit les deux équipes avancer, se faire beaucoup de passes, s’intercepter... Et c’est l’ASM qui va le plus vite sur les extérieurs grâce à une belle sautée de Peter Betham pour Sitaleki Timani qui, pour se débarrasser de son adversaire, prête le ballon à Damian Penaud qui le lui rend pour le premier essai du match (2e). La réponse anglaise est immédiate : Fraser Dingwall trouve d’une longue passe Tom Collins qui joue parfaitement le un contre un face à Betham en redonnant à son centre (6e). Deux minutes plus tard, c’est le talonneur James Fish qui perce entre la première ligne abasourdie de Clermont. Celui-ci fait la passe décisive à Alex Mitchell qui marque sous les poteaux.

Alors que les Auvergnats subissent encore les assauts anglais, Camille Lopez flaire le bon coup et intercepte un ballon précieux qu’il servira en se retournant au monstrueux Peceli Yato qui parcourra près de 90 mètres seul (10e). La première mêlée du match n’intervient qu’après un quart d’heure de jeu, c’est dire si la précision technique est aussi élevée que le rythme en ce début de partie. De plus, de chaque côté, la conquête est propre et souvent suivie de jeu au large.

Rémy Grosso libérateur

Si les attaques furent étincelantes ce samedi, c’est parce que les espaces étaient nombreux. Quand il joue sur les extérieurs, George Moala peut prendre l’intervalle, casser trois plaquages et offrir à Betham son premier essai du match (29e). Wesley Fofana aura la joie de qualifier son club pour les quarts grâce à sa réalisation synonyme de bonus offensif. L’action part d’une passe au pied de Lopez suivie d’une combinaison à deux entre Timani et le centre international dont la course vers l’extérieur était tranchante.

A la mi-temps le score est de 27 à 12, le plus dur semble fait. Mais un sensationnel Teimana Harrison étalera toute sa palette du rugbyman complet. Le 8 dirige à merveille le maul à 5 mètres de l’en-but clermontois pour reprendre confiance (44e). Plus tard, il feinte la passe sur son aile et éteint Betham pour marquer l’essai du bonus (50e). Surtout, il incarne la très grande disponibilité des Anglais dans le jeu courant, toujours à hauteur pour recevoir la passe du coéquipier plaqué. Le Néo-Zélandais de naissance donnera même de grandes frayeurs au public de Marcel-Michelin après avoir conclu tout en puissance la seule séquence de pilonnage de la partie (67e).

Pendant dix minutes les Saints sont à un point de l’exploit mais malheureusement pour eux, une redoublée entre Lopez et Fofana crée un décalage pour Rémy Grosso sur le côté droit qui élimine le dernier défenseur et libére son équipe (77e). Clermont et Northampton ont offert du spectacle mais ce sont les Français qui s’assurent un quart de finale de Challenge Cup à domicile.

Par Quentin Put

Contenus sponsorisés
0
0