Icon Sport

Challenge Cup - Clermont veut monter en puissance avant de recevoir Toulouse

Clermont veut monter en puissance avant de recevoir Toulouse

Le 12/12/2018 à 09:16Mis à jour Le 12/12/2018 à 09:29

CHALLENGE CUP - Confortablement installée à la première place de sa poule de Challenge Cup avec 15 points pris sur 15 possibles avant d’affronter Newport samedi, l’ASM gère parfaitement cet intermède européen avant de retrouver le Top 14 pour un match de prestige contre le Stade toulousain le 23 décembre.

"Le match de Toulouse on en parlera la semaine prochaine. Cette semaine on parle de Newport et on se concentre sur ce que l’on doit améliorer et ce que l’on a fait de bien à Timisoara dans un contexte différent. Même si tous les voyants sont au vert il faut être vigilant et profiter de cette spirale positive. Il faut garder l’ensemble de l’effectif concerné, avec la rotation tu as moins de cohésion donc il faut corriger ça à l’entraînement." Franck Azéma, l’entraîneur en chef tenait à recadrer les choses : ce match contre les Dragons gallois n’est pas un match préparatoire avant de recevoir Toulouse pour le "Boxing Day" avec en jeu une place de leader.

Car Clermont gère tellement bien cette saison inédite, sans le poids de la gourmande Champions Cup, pour avancer sur les deux tableaux qu’il serait facile de décompresser un peu. Du temps de jeu pour les jeunes et les remplaçants, mais aussi pour les blessés de longue date comme Paul Jedrasiak ou peut-être même Nick Abendanon bientôt, du repos pour les internationaux, cette parenthèse européenne est du pain béni pour gérer un effectif et maintenir tout le monde en éveil.

Challenge Cup - Paul Jedrasiak (Clermont) contre Timisoara

Challenge Cup - Paul Jedrasiak (Clermont) contre TimisoaraIcon Sport

Avant trois gros matches de Top 14 contre Toulouse, Perpignan et La Rochelle, les Clermontois veulent continuer leur sans-faute tout en montant en puissance contre Newport. Les Dragons qui ont licencié leur coach Bernard Jackman pourraient avoir un déclic ce qui laisse en alerte Franck Azéma. "On peut attendre une réaction de leur part. Il faut rester concentrer et cela ne change pas ce que l’on pense de cette équipe. C’est une formation qui a de la qualité malgré les résultats, qui exécute les choses rapidement, en défense, autour des rucks. Les structures proposées en attaque sont rythmées et il y a des joueurs internationaux gallois qui étaient absents depuis plusieurs semaines. Sur le papier ils ont encore des chances de se qualifier. L’important c’est notre jeu et ce que l’on va proposer et aussi notre cohésion avec des joueurs qui rentrent. "

" Cette compétition permet de mettre notre jeu en place et de faire tourner les joueurs on ne va pas se le cacher. C’est une chance que l’on a cette année. Tout le monde est frais, tout le monde a envie de jouer et c’est le plus important."

Les Dragons qui n’ont gagné que trois matches sur dix dans leur poule de Pro 14 et un en Challenge comptent quand même des internationaux gallois comme Hallam Amos, Richard Hibbard, l’ancien clermontois Aaron Jarvis ou le Sud-africain Zane Kirchner. Mais cela peut sembler un peu faible face à la dynamique clermontoise. "Ils ont de très bons joueurs, des facteurs X dans leur équipe et on s’attend à une belle défense, on a pu le voir à la vidéo rappelle Arthur Iturria, régénéré par des vacances bien méritées. Ils ne vont pas venir pour rien. Dès fois quand il n’y a plus d’entraîneur c’est là que l’on lâche de gros matches. On se focalise sur nous. Cette compétition permet de mettre notre jeu en place et de faire tourner les joueurs on ne va pas se le cacher. C’est une chance que l’on a cette année. Tout le monde est frais, tout le monde a envie de jouer et c’est le plus important."

Des internationaux vont revenir dans le groupe pour reprendre des automatismes et du rythme. Si l’effectif tourne avec l’intégration de prometteurs Espoirs comme à Timisoara (14-47), pas question de baisser la garde. Avec La Rochelle et Sale, l’ASM est la seule équipe à compter trois victoires bonifiées dans cette compétition mais Northampton deuxième, reste à 5 points derrière.

Challenge Cup - Greig Laidlaw (Clermont) contre Northampton

Challenge Cup - Greig Laidlaw (Clermont) contre NorthamptonIcon Sport

"On reste concentré car les Dragons feront tout pour démarrer leur saison précise l’Ecossais Greig Laidlaw. On ne parle pas de faire un sans-faute dans cette poule et de marquer 40 points au classement. Le but c’est d’aller en quart de finale et on est sur la bonne voie. Après notre victoire à Montpellier et à Timisoara, nous avons deux matches à la maison. Le premier c’est Newport et ensuite c’est Toulouse pour un gros match. Le Stade toulousain joue très bien en Top 14 et en Coupe d’Europe. Mais notre travail commence d’abord par Newport."

On ne sait pas comment le Stade toulousain sortira de ce "one to one" contre les Wasps en Champions Cup et de cette probable série de 9 matches sans défaites mais de son côté Clermont sera prêt pour ce choc qui on l’espère ne sera pas en toc… "Toulouse est sur une grosse dynamique et l’on sait comme c’est dur de gagner en Coupe d’Europe explique Arthur Iturria. Mais avant tout nous avons ce match contre Newport. Après on basculera…" Dans une autre dimension sans doute.

Contenus sponsorisés
0
0