Icon Sport

Challenge Cup - Clermont et La Rochelle seuls rescapés du week-end

Clermont et La Rochelle seuls rescapés du week-end
Par Rugbyrama

Le 14/10/2018 à 09:30Mis à jour Le 14/10/2018 à 10:33

CHALLENGE CUP - Cette première journée a permis de voir les très larges victoires de Clermont et La Rochelle à l'extérieur, qui contrastent avec les défaites cuisantes de Grenoble, Pau, Perpignan ou encore Paris. Un week-end mitigé donc pour les clubs français.

Northampton 20 - 41 Clermont

Coupe d'Europe ou non Clermont déroule toujours autant ! Dans ce qui ressemblait plus à une affiche de quart de finale de Champions Cup qu'à un match de poule de Challenge Cup, Clermont s'est baladé sur la pelouse des Saints de Northampton (20 - 41). Des doublés de Betham et Yato et des réalisations d'Iturria et de Slimani ont permis au leader du Top 14 de parfaitement entamer leur compétition.

Enisei Krasnoiarsk 21 - 82 Stade Rochelais

Les Maritimes font le travail ! Le déplacement de La Rochelle à Enisei avait tout du piège. Les joueurs de Garbajosa ont éteint tous les doutes d'entrée de match avec un essai d'Aldritt. 11 essais plus tard et 80 points plus tard, les Rochelais repartaient de leur long périple russe avec les 5 points. Et c'est bien là l'essentiel.

Connacht 22 - 10 Union Bordeaux-Bègles

Les Girondins cèdent en Irlande ! La tâche s'annonçait ardue pour les Bordelais qui devaient réaliser l'exploit en Irlande face à l'équipe du Connacht. Menés, 17 à 3, l'UBB n'a pu combler son retard malgré l'essai d'Afa Amosa.

Perpignan 24 - 41 Sale Sharks

Pour son grand retour en Coupe d'Europe, l'Usap n'a pas démérité mais a souffert d'une réduction à 14 puis à 13. Malgré un superbe essai de Pierre Lucas en début de rencontre, l'équipe rajeunie des Catalans a vu son talonneur Manu Leiataua concéder un carton rouge dès la 20e minute et ne pourra jamais plus rivaliser avec les Anglais, en dépit des nombreux efforts consentis.

Benetton 40 - 14 Grenoble

Le club isérois avait assez largement fait tourner son effectif, en intégrant des espoirs, tout le contraire des Italiens qui alignaient 11 internationaux dans le XV titulaire. Ainsi, Benetton a pu aisément prendre le dessus sur les Grenoblois en inscrivant 40 points. Par l'intermédiaire du capitaine Duncan Casey et Halani Aulika, ces derniers ont marqué deux essais transformés par Théo Nanette.

Harlequins 54 - 22 Agen

L'écart de niveaux entre les deux équipes était flagrant. Le 6e du championnat anglais a rapidement écrasé les hommes de Mauricio Reggiardo en marquant trois essais transformés dès la demi-heure de jeu. Au total les Harlequins marqueront huit essais contre trois pour les Agenais, dont un de Fouad Yaha, le treiziste de formation qui connaissait sa première.

Ospreys 27 - 0 Pau

La Section paloise aussi a démarré sa Coupe d'Europe avec une équipe bis. Et face aux nombreux internationaux des Ospreys, le résultat n'est pas glorieux pour les Béarnais. Quatre essais encaissés de James Hook, George North, Luke et Harri Morgan et aucun point inscrit. Face au Stade français et à Worcester, les hommes en vert auront fort à faire pour rééditer la campagne 2017-2018 terminée en demi-finale.

Stade Français 27 - 38 Worcester

Enfin, le Stade Français, vainqueur de l'épreuve en 2017, s'est bien battu en marquant trois essais. Mais leurs efforts se sont révélés insuffisants face à l'armada offensive de Worcester qui a aplati à cinq reprises dans l'en-but parisien. Paris retrouvera Pau la semaine prochaine pour un duel franco-français dans cette poule 4. Les 2 équipes pointent respectivement à la 3ème et 4ème place.

Contenus sponsorisés
0
0