Icon Sport

Castres perd le match des doublures

Castres perd le match des doublures
Par Jérôme Prevot via Midi Olympique

Le 18/12/2020 à 20:21Mis à jour Le 18/12/2020 à 20:45

CHALLENGE CUP - Partie très spectaculaire à Pierre-Antoine. Les très jeunes Castrais ont fait illusion une mi-temps durant, puis ils ont cédé face à des Anglais un peu moins tendres (17-26).

Le CO a baissé pavillon à domicile contre les Anglais de Newcastle. Le match était presque un duel entre les espoirs des deux clubs tant les cadres avaient été ménagés des deux côtés. Côté anglais, c'était même les deux entraîneurs du centre de formation qui avaient été officiellement désignés pour diriger l'équipe commandée toutefois par le troisième ligne international Mark Wilson. A Castres, c'est bien Mauricio Reggiardo qui officiait à la tête d'une escouade vraiment très rajeunie. Le CO a cédé en deuxième période, donnant l'impression de souffrir physiquement face à des adversaires légèrement plus puissants.

Mais on conservera de cette rencontre une impression très agréable car elle fut ponctuée de six essais spectaculaires. Castres a mené 10 à 3 en fin de première mi-temps après deux essais de l'ailier Antoine Bouzerand. Le premier sur un crochet grâce à une "claquette" de Louis Lebrun tout en subtilité, le second après un travail d'orfèvre de Clément Clavières (feinte de passe suivie d'une chistera décroisée). On pensa que les jeunes Tarnais pouvaient créer la sensation. Après un premier quart d'heure hésitant, ils semblaient planer sur la rencontre.

Mais Newcastle a su remonter ce handicap. Les "Geordies" se sont même payé le luxe d'un 23-0, avec de belles séquences de passes autour d'un bon demi de mêlée (Sam Stuart) ou d'un arrière Tom Arscott qui faisait figure de vétéran avec ses 33 ans. Ils ont répliqué par trois essais en bout de ligne, fruit de leur domination aussi bien en possession qu'en occupation. A la réflexion, l'équipe présentée par Castres semblait quand même beaucoup plus tendre que celle de Newcastle. Cette défaite n'aura pas de grandes conséquences sur la saison des Castrais davantage préoccupés par le maintien.

Contenus sponsorisés