Icon Sport

Brive prend une claque contre Bristol

Brive prend une claque contre Bristol
Par Romain Lafon via Midi Olympique

Le 22/11/2019 à 23:16Mis à jour Le 23/11/2019 à 11:50

CHALLENGE CUP - Dépassés par la vitesse des Bears de Bristol et incapables de marquer le moindre point, les Brivistes ont sombré à domicile (36-0). Après deux journées, les Anglais s’envolent déjà en tête de la poule 4. Pour le CAB, il faudra se ressaisir contre le Stade français dimanche prochain en Top 14.

Après leur victoire la semaine passée sur la pelouse de Jean-Bouin, les Brivistes n’ont pas confirmé à domicile contre Bristol. Plus incisifs et efficaces, les leaders du championnat anglais sont facilement venus à bout de Corréziens peu inspirés (36-0). A la mi-temps, le mal était déjà fait puisque les coéquipiers de l’ancien All Black Steven Luatua avaient marqué sur chacune de leurs incursions dans le camp corrézien. Trois essais par Fricker, Randall et O’Conor et la botte impeccable de l’ouvreur Calum Sheedy : le tableau de marque affichait déjà 24-0 à la pause. "Nous ne sommes pas du tout entrés dans notre match. On se fait percer trois fois au centre du terrain. Nous savions que c’était une équipe complète qui jouait très bien au ballon tant par ses avants que ses trois-quarts. Ils ne sont pas premiers du championnat d’Angleterre pour rien. On est tombés sur bien meilleurs que nous !" reconnaissait l’ouvreur Enzo Hervé après le match.

Et ce n’est pas le sursaut d’orgueil des avants brivistes qui aura changé la donne puisque par deux fois ils auront été propulsés dans l’en-but anglais sans pouvoir marquer le moindre point. Une bonne défense et de trop nombreuses maladresses des hommes de Jeremy Davidson privant les supporters corréziens d’un infime espoir.

Fin d’invincibilité à domicile

La seconde mi-temps insipide n’aura rien changé. Entre les nombreux coups de sifflet de l’arbitre gallois M. Evans et d’interminables séquences de mêlées, les Anglais auront tout de même inscrit deux autres essais, synonyme de bonus offensif et d’un parfait 10 sur 10 avant la double confrontation à venir contre le Stade français.

Côté briviste, le retour de certains cadres (Peet Marais, Nico Lee, ou So’otala Fa’aso’o entre autres) dans le XV de départ et l’envie pour certains joueurs moins utilisés de marquer des points auprès du staff n’auront donc pas suffit pour venir à bout d’une formation parfaitement organisée et qui fait désormais partie des valeurs sûres du Premiership. "C’est une énorme déception pour tout le monde. On avait cette invincibilité à la maison qui durait depuis plus d’un an et demi (la dernière défaite du CAB à domicile remontait au 7 avril 2018 contre Lyon en Top 14, N.D.L.R.), on la perd ce soir en Challenge sur un score lourd. Nous sommes Fanny, et ça fait toujours mal aux têtes" reprenait à chaud le deuxième ligne Victor Lebas.

Les Brivistes vont devoir rapidement tourner la page Bristol et se concentrer sur la réception du Stade français dimanche prochain en Top 14. "Un match déjà crucial pour le maintien" selon le deuxième ligne corrézien.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0