Icon Sport

Pau assure sa qualification

Pau assure sa qualification
Par Rugbyrama

Le 13/01/2018 à 20:44Mis à jour Le 13/01/2018 à 20:48

La Section paloise n'a pas manqué son rendez-vous face aux Zebre. Une victoire sans contestation possible (42-14) qui lui assure la qualification en quarts de finale et lui permet de reprendre la tête de la poule devant Gloucester.

La semaine prochaine, les deux équipes se retrouveront en Angleterre pour un duel au sommet lors du dernier match de poules. En jeu : la première place et la possibilité de recevoir à domicile en quarts de finale.

Le match

Après la victoire des Anglais de Gloucester sur la pelouse d'Agen vendredi soir (24-45) et la perte de la première place de la poule pour deux points, Pau était dans la quasi-obligation de s'imposer avant de jouer ce qui s'apparente à un huitième de finale samedi prochain à Gloucester. Face aux Italiens des Zebre, la Section Paloise avec un quinze de départ fortement remanié et pas moins de neuf Espoirs sur la feuille de match a fait les choses avec application, en mettant de l'ordre dans son rugby et en dominant son sujet.

Le centre fidjien Jale Vatubua aplatissait le premier essai de la rencontre après 1min25 de jeu et un joli décalage créé par Peter Saili et Daniel Ramsay. Clovis Le Bail, le jeune demi de mêlée Espoir réussissait la transformation. Pau, bien rentré dans son match se faisait malgré tout surprendre par un essai de l'international transalpin Giovanni Licata, arrivé aux Zebre en provenance du club de Fiamme Oro il y a quelques semaines et qui marquait en force à la 8ème minute (7-7).

La seule ombre au tableau avec la blessure au poignet de Brandon Fajardo au quart d'heure de jeu, remplacé par Hastoy. Le reste de la première mi-temps se résumait à une domination dans les airs, en mêlée fermée des Béarnais. Malgré une résistance italienne en défense et dans le jeu au sol (deux ballons grattés), quelques fautes de mains par-ci, par-là, Pau inscrivait trois autres essais avant la pause. Un par son talonneur Laurent Bouchet à la 17ème, un de pénalité à la 25ème minute -qui valait un carton jaune au deuxième ligne Bernarbo à la 24ème- et un autre par le deuxième ligne Tutaia à la 34ème. Avec un score de 28-7 à la mi-temps, Pau ne loupait pas son premier acte, ayant sans doute en tête le souvenir du match aller (ils perdaient 30-7 à la mi-temps avant de s'imposer 33-38).

La deuxième mi-temps voyait Simon Mannix et ses adjoints faire souffler leur première ligne après un cinquième essai inscrit par Peter Saili à la 48ème minute, et après une belle avancée en mêlée fermée (35-7). À cet essai d'avants succédait un essai de trois-quarts cinq minutes plus tard, initié sur une attaque. Mathias Colombet perçait avant de transmettre à l'intérieur pour Clovis Le Bail d'une légère passe qui semblait en-avant. Halai accélérait pour un sixième essai palois entre les perches (42-7).

Les Zebre réagissaient avec un doublé pour Giovanni Licata à la 57ème minute (42-14), qui n'a donné sa part aux chiens en défense. Cela n'empêchait les quelques 8000 supporters de la Section d'entonner une Honhada à la 70ème minute pour fêter la qualification des leurs en quarts de finale.

L'homme du match

Clovis Le Bail

Chez les Le Bail, le rugby est une histoire de famille. Clovis, cadet de la famille et frère de Jules, ce dernier sociétaire de Vannes Rugby en Pro D2 et ancien joueur du Stade Rochelais, a disputé ce samedi son deuxième match titulaire en Challenge Cup après la victoire face à Agen (26-12) en décembre dernier. Le demi de mêlée de 22 ans a la particularité de buter et il a assuré dans ce domaine tout comme dans le jeu courant. Une belle prestation pour ce joueur passé par le Stade Nantais et arrivé en Béarn en 2014.

L'essai du match : Vatubua après 1min25 de jeu

Pau n'aura pas mis longtemps à rentrer dans son match. Il aura suffit d'une première action et une incursion dans les 22 mètres italiens pour voir la Section Paloise mettre en place son jeu. Après une sortie de balle rapide, Saili adressait une passe sautée à Daniel Ramsay. Le géant néo-zélandais positionné en troisième ligne pour ce match voyait le deux contre un et décalait d'une belle passe sur un pas son centre fidjien Jale Vatubua.

Les meilleurs :

Pau : MacKintosh, Adriaanse, Tutaia, Ramsay, Saili, Le Bail, Nicot, Hastoy.

Zebre : Licata, Boni.

Par Enzo Diaz

Contenus sponsorisés
0
0