Icon Sport

La Section en route vers les demi-finales

La Section en route vers les demi-finales

Le 30/03/2018 à 22:48Mis à jour Le 31/03/2018 à 15:28

A domicile, la Section Paloise élimine le tenant du titre de la Challenge Cup difficilement (35 à 32). Pourtant à la mi-temps, les palois avaient fait le break. Le Stade Français n'a pas démérité et a fait douter son adversaire jusqu'au bout. Ils pourront maintenant se focaliser sur le maintien dans l'élite.

La Section verra le dernier carré de la Challenge Cup après avoir été poussée dans ses derniers retranchements par le Stade français (35-32). Dans un match très débridé à huit essais, les deux équipes se sont rendues coup pour coup. Les Parisiens, menés 27-7 juste avant la mi-temps, ont su faire douter le sixième du Top 14 et y ont cru jusqu’au bout grâce à un essai de Marvin O’Connor en fin de partie. Ils sont tombés les armes à la main au Hameau et peuvent désormais se tourner totalement vers leur objectif prioritaire : le maintien.

Jale Vatubua (Pau) contre le Stade Français

Jale Vatubua (Pau) contre le Stade FrançaisIcon Sport

Il n’y avait pas vraiment six places et vingt-huit points d’écart entre Pau et Paris ce vendredi. La composition d’équipe couchée par le duo Dupuy-Azam indiquait déjà son intention de ne pas lâcher la Challenge Cup pour se consacrer uniquement au Top 14. Et cela s’est confirmé sur le terrain face à une Section paloise plus talentueuse mais rendue nerveuse par le premier essai parisien, de Daguin (6e), qui est intervenu une minute seulement après celui de Vatubua (5e).

Camara a brillé, Plisson a flanché

Le public palois a vu du spectacle mais se serait sûrement dispensé d’autant de suspense. La Section a par moments réussi à dérouler le jeu qui fait sa force cette saison, à l’image de l’essai en première main conclu par Stanley (23e) ou celui du jeune capitaine d’un soir Daubagna (38e). Mais elle est également tombée sur un Stade français pas du tout prêt à abandonner son titre sans lutter et porté par un très grand Camara.

Djibril Camara (Stade Français) contre Pau

Djibril Camara (Stade Français) contre PauIcon Sport

L’ailier parisien a d’abord mystifié deux défenseurs sur l’action de l’essai de Daguin, permettant aux siens de ne pas douter après la première flèche plantée par Vatuabua. Il a ensuite été doublement décisif en interceptant une passe de Daubagna, effaçant ainsi un essai tout fait pour Pau, et aplatissant au bout de sa course l’essai de retour des Stadistes dans le match. Dommage pour le club de la capitale qu’il soit sorti si tôt (49e) et heureusement pour les Béarnais, bien contents de ne plus avoir à subir ses fulgurances.

Willem Alberts (Stade Français) contre Pau

Willem Alberts (Stade Français) contre PauIcon Sport

À l’inverse, Jules Plisson n’a pas vraiment aidé son équipe dans ses moments forts. À son actif : une énorme action d’essai gâchée par une chistera à contre-temps (57e), un en-avant dans son propre camp qui a offert de précieuses minutes de possession à la Section, avec, à la toute fin de celle-ci, une pénalité de Taylor (75e) et deux coups de pied de but ratés dans le money-time (77e, 80e).

Dans un match aussi serré, cela coûte forcément très cher. Car c’est bien Pau qui sera le dernier représentant français dans la compétition, s’offrant ainsi une fin de saison des plus palpitantes.

Contenus sponsorisés
0
0