Icon Sport

Flood : "La Section paloise est très forte"

Flood : "La Section paloise est très forte"

Le 31/03/2018 à 17:14

Le demi d'ouverture de Newcastle, Toby Flood, était satisfait de la qualification de son équipe pour les demi-finales de Challenge Cup après la victoire face à Brive (25-10), mais il reste prudent au moment d'évoquer la suite de la compétition.

Rugbyrama : Quel est votre premier sentiment après la qualification de Newcastle pour les demi-finales de Challenge Cup ?

Toby Flood : La première mi-temps était juste satisfaisante. Ce n'était pas génial car nous avons commis trop d'erreurs et nous avons rendu beaucoup de ballons aux Brivistes, ce qui explique ce score de 12 à 10 à la pause. Le week-end dernier, nous avions joué à Saint-James Park, le stade de football de Newcastle face à Northampton. C'était un très grand match et nous avons peut-être eu un peu de mal à nous remobiliser pour cette rencontre. Après, nous avons été plus patients, et en étant plus calmes nous avons été plus précis et le match est devenu plus simple.

Qu'avez-vous pensé de la prestation de Brive ?

T.B. : C'était une équipe mixte de Brive mais je crois que cette équipe a démontré qu'elle avait les qualités pour se maintenir en Top 14. C'est une équipe qui est très costaude devant et elle joue assez bien même si elle a manqué quelques occasions de marquer ce soir sur des ballons de récupération.

Etes-vous les favoris pour le titre ?

T.B. : Je ne crois pas. La Section paloise est vraiment très forte. Tout dépend aussi où nous jouerons notre demi-finale. C'est le côté un peu bizarre de cette compétition. Mais si en début de saison, on nous avait dit que Newcastle serait quatrième du championnat et qualifié pour les demi-finales de Challenge, on ne l'aurait pas cru. C'est vraiment génial.

Vous avez été élu homme du match et cela fait plusieurs semaines que vous êtes en grande forme. Avez-vous la sensation de revivre depuis votre retour à Newcastle ?

T.B. : Je me sens beaucoup mieux ici. J'ai retrouvé des structures que je connaissais. Pas grand chose n'a changé depuis mon départ en 2008. Tout se passe bien sur le plan collectif, donc je suis content. Après, je regarde toujours les résultats de Toulouse. Le Stade est à la lutte pour les premières places, ça me fait très plaisir car j'ai rencontré de bons mecs là-bas.

Contenus sponsorisés
0
0