Icon Sport

Challenge Cup - Cardiff prive Pau d'une finale

Cardiff prive Pau d'une finale

Le 21/04/2018 à 15:43Mis à jour Le 22/04/2018 à 00:02

Globalement dominés sur l'ensemble de la partie, les Palois ont fini par plier face aux Gallois des Cardiff Blues à l'Arms Park (16-10). Un essai de Anscombe en début de match et 3 pénalités d'Evans ont scellé le parcours des Béarnais.

Ce samedi à l’Arms Park pour le compte des demi-finales de Challenge Cup, Cardiff a battu Pau 16-10. Malgré la domination béarnaise en mêlée, les Gallois ont globalement imposé leur jeu, ont trouvé davantage d’espaces, ont dominé en touche et se sont surtout montrés plus réalistes face aux poteaux. A l’essai de Gareth Anscombe, Conrad Smith avait répondu suite à un ballon contré. Mais au final, ce sont les joueurs du Pays de Galles qui retrouveront Gloucester en finale à Bilbao.

Quatre sur quatre au pied pour Jarrod Evans quand Taylor et Daubagna ont manqué deux pénalités décisives. Cet écart comptable ne suffit pas expliquer la victoire des hommes de Danny Wilson lors de cette demie de Challenge (16-10) contre Pau ce samedi. Pourtant, à l’arrivée, ces six points empêchent les Béarnais d’au moins aller en prolongations et les forcent à quitter la scène continentale juste avant la finale de Bilbao qui verra Gloucester affronter Cardiff.

Rey Lee Lo (Cardiff Blues) et Charly Malie (Pau)

Rey Lee Lo (Cardiff Blues) et Charly Malie (Pau)Icon Sport

Mais au-delà de ces coups de pieds essentiels lors des matches de phases finales, d’autres lacunes ont empêché les joueurs de Simon Mannix de nourrir davantage de regrets. Car si la mêlée a clairement dominé jusqu’au coaching complet de la première ligne, les autres secteurs de jeu ont plutôt été à l’avantage des Cardiff’s men. La touche, le jeu au sol et la possession ont été plus tranchants en faveur des habituels Ciel et Marine. Dans les pas de remuants Anscombe, Lee-lo ou Lane derrière, et dans le sillage d'une troisième-ligne qui a croqué sa vis-à-vis, les Gallois ont fait le jeu et trouvé davantage de solutions.

Place à la qualification en Top 14

Ainsi le premier essai d’Anscombe (6e) a fait suite à du large-large après nombre de temps de jeu et une percée décisive du deuxième-ligne Seb Davies. Mais la défense courageuse des coéquipiers du capitaine Daubagna a sauvé les meubles quand un contre sur dégagement de Julien Pierre a permis à Conrad Smith d’aller sous les poteaux (20e).

Thibault Daubagna (Pau)

Thibault Daubagna (Pau)Icon Sport

Le suspense aura duré jusqu’au bout grâce à un faible écart au score mais la Section a été sans solutions balles en mains. Les hommes des Pyrénées-Atlantiques vont donc devoir rapidement oublier cette jolie campagne européenne pour se replonger dans leur course à la qualification en Top 14 qui passera par Montpellier. Pas évident pour digérer une élimination.

Contenus sponsorisés
0
0