Icon Sport

Pro 14 - Le Leinster et les Scarlets en route pour un doublé historique

Le Leinster et les Scarlets en route pour un doublé historique
Par Rugbyrama

Le 20/05/2018 à 19:14Mis à jour Le 20/05/2018 à 19:31

Le Leinster, difficile vainqueur du Munster affrontera en finale les Scarlets, champions en titre et tombeurs de Glasgow. Les deux équipes pourraient réaliser une performance jamais-vu.

Et si le Leinster devenait le premier club de l’histoire de la Ligue Celte a effectué le doublé Coupe d’Europe-Championnat ? Irrésistibles depuis plusieurs mois, les hommes de Leo Cullen peuvent écrire l’une des plus belles pages du rugby celte en cas de victoire en finale de Pro 14. De leur côté, les Scarlets peuvent croire en leurs chances de remporter un deuxième titre consécutif, ce que le club n’a jamais réalisé depuis l’avènement de la Ligue Celte.

Leinster 16-15 Munster

Le Leinster tremble, le Leinster vacille, mais le Leinster gagne. Décidément, les hommes de Leo Cullen sont intraitables en cette fin de saison. Tout récent vainqueur de la Champions Cup, les Irlandais se sont imposés au bout du suspense face à de valeureux munstermen (16-15). Il faut dire qu’ils ont effectué une entame de match de toute beauté. Dès la 7e minute, l’ailier néo-zélandais James Lowe, très bon samedi, nous gratifiait d’un geste de classe mondiale en réalisant un offload en plein vol permettant à Jack Conan de franchir la terre promise. Dominateurs tout au long du premier acte, les Irlandais du Leinster ont néanmoins tremblé jusqu’au bout face à leurs compatriotes dans une rencontre à rebondissements. Poussés dans leurs retranchements par les hommes de Johann Van Graan, les locaux s’en remirent à la patte de Ross Byrne (22e,46e) et surtout de Joey Carbery, auteur d’une pénalité à la 76e minute. Une pénalité décisive puisque les coéquipiers d’Isa Nacewa se sont étrangement liquéfiés en toute fin de match croyant même le Munster capable de l’emporter, surtout lorsque Gerbrandt Grobler franchit la ligne à la 78e minute. Un retour trop tardif pour les coéquipiers de Connor Murray qui viennent mourir à un petit point de l’ogre de la compétition (15-16).

Glasgow 13-28 Scarlets

Le champion en titre défendra son trophée. Époustouflants en première mi-temps, les coéquipiers d’Aaron Shingler ont littéralement étouffé Glasgow dans leur antre du Scotsoun Stadium. Auteur d’un 21 à 3 à l’issue du premier acte, Wayne Pivac a pu compter sur ses internationaux du XV du Poireau. Très mordants en début de match, les Scarlets ont pris à la gorge des Écossais bien désemparés. Sur un magnifique crochet intérieur-extérieur, le demi d’ouverture international Rhys Patchell mit la défense des locaux dans le vent et planta la première banderille du match. Il sera suivi par ses compatriotes Gareth Davies (17e) et Rob Evans (32e) permettant aux Gallois de mener au score 21 à 3 à la mi-temps. Visiblement secoués à la mi-temps leurs entraîneurs par Jason O’Halloran et Dave Rennie’s , les "Bleu et Noir" opposèrent un peu plus de répondant en seconde période. Une agressivité un peu trop débordante qui conduit Nick Grigg à recevoir un carton jaune (47e) pour avoir commis une faute dans un ruck. Une décision arbitrale aux lourdes conséquences puisque Ken Owens franchit la ligne une minute plus tard. Définitivement sonnés, les Warriors ne sauveront l’honneur qu’en toute fin de match sur des essais de Johny Gray (60e) et Nick Grigg (73e). Les Scarlets se déplaceront sûrement sans leur arrière international Leigh Halfpenny, victime d’une déchirure aux ischio-jambiers contractée lors du quart de finale face aux Cheetahs, le 5 mai dernier (43-8).

Finale : Leinster-Glasgow, le 26 mai à 19h à Dublin

Contenus sponsorisés
0
0