Midi Olympique

Carnet noir - Décès de Christian Paul

Décès de Christian Paul
Par Midi Olympique

Le 21/08/2017 à 18:29Mis à jour Le 22/08/2017 à 15:21

CARNET NOIR - La saison n'est décidément pas favorable aux avants de devoir. Quelques jours après le décès de Colin Meads, l'icône des All Blacks, le rugby français déplore aujourd'hui la disparition de Christian Paul, ancien troisième ligne centre du Stadoceste tarbais, avec lequel il fut sacré champion de France en 1973.

Lui aussi, comme Colin Meads ou Eric Béchu, auprès duquel il avait d'ailleurs joué à Saint-Gaudens, vient d'être emporté par un cancer du pancréas. Jamais international, mais plusieurs fois sélectionnés en France A, France B, équipe de France junior, celui que l'on surnommait affectueusement "la masse", faisait valoir des qualités de puissance et de vitesse hors normes pour son gabarit.

Combattant magnifique, respecté de tous à l'échelle nationale, il avait terminé sa carrière de joueur à Saint-Gaudens, à la fin des années 1980, avant de prendre l'entraînement de Tarbes. Un temps dirigeant de la FFR, maire de Bordères, dans la banlieue tarbaise, Christian Paul était un homme délicieux, maniant l'humour comme personne. Au vrai, c'était un chêne. Mais même les chênes ne résistent pas, il faut croire, à la camarde. Il y a un mois à peine il avait prévenu Philippe Dintrans, auprès duquel il avait tant combattu, qu'il avait peu de chance de remporter le match qu'il était en train de mener. Six fois opéré, il lutta jusqu'au bout avec la ténacité et l'indomptable courage qui était le sien. Il n'avait que 67 ans.

Midi Olympique qui présente à sa famille ses plus sincères condoléances, lui rendra hommage dans son édition de vendredi. Ciao l'ami.

J.V.

Contenus sponsorisés
0
0