Imago

Blacks : Des couleurs

Les Blacks retrouvent des couleurs
Par Rugbyrama

Le 04/07/2009 à 13:54Mis à jour

Le sélectionneur néo-zélandais Graham Henry a communiqué la liste de 30 joueurs retenus pour disputer les Tri-Nations 2009. Richie McCaw, Rodney So'Oialo et Sitiveni Sivivatu, notamment, font leur retour pour amener leur expérience à une équipe décevante lors des tests de juin.

Les Blacks devraient retrouver quelques couleurs pendant les Tri-Nations. Bien pâles contre la France puis l'Italie, ils pourront compter sur les retours de trois éléments-clé de leur effectif : Richie McCaw, Rodney So'Oialo et Sitiveni Sivivatu. Tous trois avaient manqué les tests contre la France et l'Italie. Le premier, blessé à un genou en demi-finale du Super 14, avait beaucoup manqué dans le jeu au sol et dans son rôle de capitaine. Les deux autres, remis respectivement de blessures au dos et à une épaule, ont eux aussi fait défaut au sein d'une équipe dépeinte comme "la plus mauvaise équipe de l'histoire du rugby néo-zélandais" par les médias du pays au long nuage blanc.

Pour conserver leur trophée dans ces Tri-Nations, les Néo-Zélandais ont décidé de s'appuyer sur une équipe expérimentée. Autant que possible en tous les cas, puisque Williams (tendon d'Achille), Wulf (épaule), Thomson (main), Kahui (épaule), Boric (orteil), Ellis (côtes), Flynn (avant-bras), Waldrom (dos) et Carter (tendon d'Achille) seront indisponibles. Le staff a choisi de rappeler deux joueurs qu'il connaissait déjà : le deuxième ligne Jason Eaton (26 ans, 10 sélections) et le centre Hosea Gear (25 ans, 1 sélection), le frère du fameux centre Rico. Ils remplacent les néophytes Liam Messam et Lelia Masaga, peu convaincants lors des tests du mois de juin.

Quid de l'ouverture ?

Une grosse interrogation demeure toutefois dans cette liste. Elle concerne le poste d'ouvreur. En l'absence de Daniel Carter, Graham Henry avait dans l'idée d'essayer Luke McAlister en 10. Mais, rentré blessé de son exil en Angleterre, le puissant centre a connu de grandes difficultés pour sa première titularisation à l'ouverture contre l'Italie... Depuis, le sélectionneur a réaffirmé que Stephen Donald était considéré comme le numéro 1 à ce poste, estimant qu'il avait été "plutôt bon lors du premier match contre la France."

Mais le joueur des Chiefs est blessé à une cuisse et devrait manquer le début de la compétition. C'est donc McAlister qui fera face à ce qui se fait de mieux à l'ouverture dans le monde en ce moment, l'Australien Matt Giteau, le 18 juillet à Auckland. Un choix imposé à Graham Henry, qui a tenu à mettre en garde l'ancien joueur de Sale sur ce qu'il attend de lui d'ici là : "Il va falloir qu'il passe d'un joueur qui joue à un joueur qui fait jouer les autres. Il a juste besoin d'un peu d'aide de Ma'a (Nonu), du troisième ligne centre et de Richie (McCaw)." D'où l'importance des retours de So'oialo et McCaw dans l'effectif all black pour ces Tri-Nations. CQFD.

Le groupe néo-zélandais.-

Avants (17): John Afoa, Wyatt Crockett, Alfred de Malmanche, Jason Eaton, Bryn Evans, Owen Franks, Andrew Hore, Jerome Kaino, Tanerau Latimer, Richie McCaw (cap), Keven Mealamu, Kieran Read, Isaac Ross, Rodney So'oialo, Brad Thorn, Neemia Tialata, Tony Woodcock

Arrières (13): Jimmy Cowan, Stephen Donald, Hosea Gear, Cory Jane, Bendon Leonard, Luke McAlister, Mils Muliaina, Ma'a Nonu, Josevata Rokocoko, Sitiveni Sivivatu, Conrad Smith, Isaia Toeava, Piri Weepu

Contenus sponsorisés