Other Agency

Les Barbarians français ne sont plus l'antichambre du XV de France

Les Barbarians français ne sont plus l'antichambre du XV de France
Par Rugbyrama

Le 05/06/2019 à 10:29Mis à jour Le 05/06/2019 à 16:29

BARBARIANS - L'histoire entre les Barbarians et la FFR n'aura duré que deux saisons. Les Barbarians français retrouvent leur liberté.

Selon le communiqué de la FFR, "les Barbarians français retrouvent leur statut d'équipe d'exception". Depuis deux ans et la saison 2017-2018, les Barbarians étaient considérés comme la deuxième équipe de France, permettant à un jeune Français encore trop juste pour le XV de France de goûter au niveau international.

Une expérience de courte durée puisqu'il a été "décidé d'un commun accord de rétablir le statut particulier des Barbarians".

Damian Penaud avec les Barbarians français

Damian Penaud avec les Barbarians françaisIcon Sport

"D'un côté nous souhaitons soutenir le concept des Barbarians français porteur d'un état d'esprit si particulier, et d'un autre, répondre à cet enjeu sportif primordial d'accompagner encore mieux nos talents vers le niveau international", a déclaré le président de la FFR Bernard Laporte.

Création d'une équipe de France réserve

Pour accompagner ces "jeunes talents", un projet de "création d'une deuxième équipe nationale masculine" verra surement le jour. Serge Simon semble décidé à mener à bien ce projet. Selon lui, "le constat est qu'une équipe supplémentaire est nécessaire entre les moins de 20 ans et le XV de France masculin. Cela doit permettre aux joueurs à fort potentiel d'acquérir l'expérience internationale indispensable pour évoluer au plus haut niveau. C'est un projet enthousiasmant mis en oeuvre dès la saison prochaine, avec en ligne de mire les échéances mondiales en France, en 2023".

Denis Charvet, manager des Barbarians français

Denis Charvet, manager des Barbarians françaisIcon Sport

L’expérience commune et éphémère entre les Barbarians français et la FFR a été une étape de l'histoire du rugby tricolore. "Ce fut un honneur pour les Barbarians d'incarner la seconde équipe nationale masculine durant deux saisons. Les Barbarians vont continuer d'amener au rugby français et international leur état d'esprit atypique et leur vision du jeu", a expliqué Denis Charvet.

Contenus sponsorisés