Icon Sport

Remaniés, les Bleus prennent le bonus et vont en finale

Remaniés, les Bleus prennent le bonus et vont en finale

Le 28/11/2020 à 23:02Mis à jour Le 28/11/2020 à 23:45

AUTUMN NATIONS CUP - Malgré une première période timide, le XV de France a su lâcher les chevaux dans le deuxième acte pour s’imposer face à l’Italie (36-5). Une victoire bonifiée grâce à cinq essais de Danty, Villière, Serin, Thomas et Macalou. Les Bleus se qualifient pour la finale de l'Autumn Nations Cup.

Après la victoire maîtrisée en Ecosse (15-22) et ce très large remaniement dans le groupe France, accord FFR/LNR oblige, on ne savait pas trop à quoi s’attendre de ce groupe de 23 joueurs dont 10 "novices". Il y avait l’excitation de voir ces jeunes talents évoluer sous la tunique tricolore mais aussi la crainte de voir la Squadra Azzurra leur gâcher cette première. La promesse a été tenue avec une prestation pas forcément aboutie mais prometteuse. Il a d’abord fallu passer par une première période timide et fébrile. Cinq fautes de main, six pénalités dont deux en mêlée, les Français ont peiné à se trouver et c’était plutôt prévisible. L’Italie menait grâce à un essai de Carlo Canna (26e) mais Danty marquait son premier essai international juste avant la pause (36e). Un essai en force, en première main, comme un grand après une mêlée devant l’en-but. Sans grandes envolées mais avec de nombreux coups de pied et deux belles séquences défensives sur sa ligne, le XV de France virait en tête à la mi-temps (10-5).

Les Bleus se sont finalement libérés

Fabien Galthié l’avait confié au micro de Cécile Grès, l’enjeu de cette équipe sera de sortir de la pression et de se lâcher. Malgré la présence rassurante et efficace de Brice Dulin dans le troisième rideau (logiquement élu "Homme du match"), il aura fallu attendre la 52e minute pour que cela s’accélère avec une 89 dans le côté fermé entre Jelonch et Serin avortée par Jacopo Trulla. Pour ce geste, l’ailier italien écopait d’un carton jaune (52e). Les Bleus n’attendaient pas pour saisir l’opportunité alors qu’ils avaient perdu la pénaltouche à cinq mètres de l’en-but transalpin. Geraci volait le second lancer dans les 30m adverses, Villière récupérait et traversait le terrain tout droit pour le deuxième essai français (55e), lui aussi son premier avec l’équipe nationale. Galvanisés par cette course franche, les Bleus récidivaient par deux fois : après maul pour Serin (61e) et à la conclusion d'une relance de Dulin pour Thomas (63e). Avec ces trois essais en huit minutes, soit un 19-0, le XV de France assurait son bonus offensif et se permettait même de finir sur une cinquième réalisation signée Macalou (81e).

Contrat rempli pour ce XV de France expérimental qui a su se libérer à l’approche de l’heure de jeu pour décrocher une large victoire à cinq points (36-5). Avec cinq essais marqués et une défense solide (Geraci en tête avec 19 plaquages), ce groupe aux 111 sélections avant ce match a su dominer une équipe italienne aussi vaillante qu’improductive à la main. Ce troisième succès permet aux Bleus de terminer premier du groupe B et de se qualifier pour la finale de l’Autumn Nations Cup. Ils affronteront l’Angleterre le week-end prochain à Twickenham. Face aux vice-champions du monde en titre, ce sera un autre test grandeur nature pour ce jeune effectif.

Contenus sponsorisés