Icon Sport

L'Irlande fait le boulot contre la Géorgie

L'Irlande fait le boulot contre la Géorgie
Par Rugbyrama

Le 29/11/2020 à 17:00Mis à jour Le 29/11/2020 à 18:29

AUTUMN NATIONS CUP - L'Irlande n'a pas eu le droit à une promenade de santé face à de valeureux géorgiens. Le XV du Tréfle a tout de même fait le boulot en s'imposant 23 à 10. Billy Burns et Hugo Keenan ont marqué les deux essais irlandais tandis que Kveseladze a marqué pour les Géorgiens. L'Irlande finit deuxième de sa poule et affrontera l'Écosse tandis que la Géorgie sera opposée aux Fidji.

En match de classement pour la 3e place, la semaine prochaine, l'Irlande accueillera l'Ecosse, alors que l'Angleterre recevra la France à Twickenham pour la finale. La Géorgie qui doit affronter les Fidji à Murrayfield pour la 7e place, est sortie la tête haute de ce match sans véritable enjeu pour le classement, malgré un troisième revers de rang. N'ayant pas inscrit le moindre point contre l'Angleterre (40-0) ou le Pays de Galles (18-0), elle en a cette fois marqué 10, dont un essai spectaculaire de son centre Giorgi Kveseladze qui a mystifié à lui tout seul la défense irlandaise, avec notamment une feinte de passe magnifique qui a laissé sur place l'arrière Jacob Stockdale (10-7, 17e).

Pas mal pour une équipe dont on dit qu'elle ne vit qu'avec son paquet d'avants ! Malheureusement pour les "Lelos", l'Irlande avait déjà trouvé la faille par son demi d'ouverture Billy Burns dès la 8 minute, ce dernier ayant ajouté une transformation et une pénalité 5 minutes plus tard pour porter le score à 10-0 (13e). Une nouvelle pénalité de Burns et un essai transformé de l'ailier Hugo Keenan en bout de ligne (33e) ont permis à l'Irlande d'atteindre la pause avec une avance assez confortable (20-7). Le deuxième acte a été plus brouillon et les deux équipes y ont fait match nul 3-3, une pénalité de Ross Byrne (58e) répondant à une autre de Tedo Abzhandadze (47e). Mais ce match est un encouragement pour la Géorgie qui restait sur plusieurs sorties compliquées face aux grandes nations européennes et qui a besoin de ce genre de match pour progresser et prendre confiance.

Contenus sponsorisés