Icon Sport

Solides, les Bleus prennent leur revanche

Solides, les Bleus prennent leur revanche

Le 22/11/2020 à 18:00Mis à jour Le 22/11/2020 à 18:43

AUTUMN NATIONS CUP - Après six ans de disette en terre écossaise, le XV de France a retrouvé la victoire à Murrayfield ce dimanche (15-22). Une partie très âpre avec un seul essai de Virimi Vakatawa décisif pour des Tricolores solides sur les fondamentaux. Deuxième succès dans cette Autumn Nations Cup pour les Bleus qui prennent la tête du groupe B.

Étranges retrouvailles entre le XV de France et le XV du chardon dans un stade de Murrayfield complètement vide. Même si l’enregistrement du public sur le Flower of Scotland a amené un peu de frissons, l’ambiance était bien moins chaude qu’en mars dernier. Ce jour-là, la furia écossaise avait fait dégoupiller ce jeune groupe France (28-17). Il y avait donc un air de revanche pour cette deuxième journée de l’Autumn Nations Cup. Privés de leur duel face aux Fidji à cause du COVID-19, les Tricolores ont été très appliqués pour leur entrée dans la compétition et ont vite pris le score grâce à deux pénalités de Ramos (0-6, 10e). Vakatawa manquait même de marquer le premier essai après un jeu au pied rasant dans le côté fermé mais il ne contrôlait pas la balle dans l’en-but. Le reste du premier acte était un duel de buteurs avec tout de même un drop de Jalibert (24e) au milieu des longues séquences de combat. Vakatawa se retrouvait encore en position de marquer avant la pause après une grosse mêlée de ses avants mais il était retourné au moment d'aplatir. Les deux formations se quittaient donc sur un score nul à la mi-temps (12-12).

Infranchissables

La troisième était finalement la bonne pour le centre du Racing 92. Une minute après le retour des vestiaires, Dupont alertait Fickou en sortie de mêlée. Le centre qui attaquait la ligne et retrouvait Rattez à son intérieur. L’ailier héraultais déchirait le rideau écossais pour finalement envoyer Vakatawa dans l’en-but. Un essai en première main qui permettait aux Français de prendre les rênes (12-19) même si Weir réduisait l’écart dans la foulée (15-19). L’ouvreur écossais a d’ailleurs été impeccable au pied ce dimanche (5/5, 15 points) mais a été le seul à pouvoir faire grossir le score de son équipe tant elle a buté sur le premier rideau tricolore. Avec 21 plaquages au compteur, Bernard Le Roux a encore pesé en défense tout comme Aldritt (14), Ollivon (12) et Cretin (14). Ce dernier était d’ailleurs précieux dans le contre en touche et c’est justement après deux énormes ballons portés que les Bleus sécurisaient leur victoire dès l’heure de jeu grâce au pied de Ramos (5/6, 14 points).

Malgré quelques fautes de main en fin de match et des réceptions de renvois très aléatoires, le XV de France a contrôlé le XV du chardon jusqu’au bout (15-22). Infranchissables, les Bleus ont gardé leur sang-froid face à une équipe expérimentée et qui restait sur cinq victoires consécutives. Sans solution ballon en main, l’Ecosse n’a pas réussi à égaler sa belle série de six succès de suite datant de 1990. Surtout, les joueurs de Gregor Townsend concèdent leur premier revers face aux Bleus à Murrayfield depuis 2014. Un petit évènement et une revanche pour les joueurs de Fabien Galthié qui n’avaient perdu qu’une fois en 2020, c’était dans cette enceinte mythique du rugby. Les Tricolores s’installent seuls en tête du groupe B de la Coupe d’Automne des Nations et joueront leur place en finale samedi prochain (21h10) contre l’Italie au Stade de France.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés