Icon Sport

Angleterre-France, une farce ? La presse anglaise enrage, Thomas Castaignède répond

Angleterre-France, une farce ? La presse anglaise enrage, Thomas Castaignède répond
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 30/11/2020 à 15:05Mis à jour Le 02/12/2020 à 09:12

AUTUMN NATIONS CUP - La polémique enfle, en Angleterre : pour la finale de la Coupe des Nations d'Automne, ce dimanche à Twickenham, le XV de la Rose affrontera une équipe de France largement remaniée et dépourvue de ses pus beaux talents. Au point que les médias anglais n'hésitent plus à parler de farce...

Le mot de « farce » qui ressort dans la presse anglaise, pour qualifier la finale de Coupe des Nations d'automne, est évidemment dur. Trop dur ? Thomas Castaignède répond, chez nos confrères de RugbyPass : "C'est facile de dire que c'est une farce, mais nous avons du potentiel et je ne serais pas si méchant avec l'équipe de France." Les Bleus, c'est un fait, se présenteront à Twickenham avec une équipe très largement remaniée, certes tombeuse de l'Italie la semaine dernière (36-5) mais surtout dépourvue de ses plus beaux talents. Pas de Dupont, Ntamack, Marchand, Le Roux, Alldritt, Ollivon, Fickou ou Vakatawa, tous atteints par la limite des trois matchs internationaux cet automne. Une réglementation née d'un bras de fer long de trois mois entre LNR et FFR, cet été, autour de la mise à disposition des joueurs pour l'équipe de France.

A qui la faute, donc ? Castaignède pointe la folie du calendrier. "Nous avons des matchs de Top 14 qui se jouent en même temps que les rencontres internationales. C'est complètement fou ! Ce n'est pas la faute de la Fédération ou des clubs, c'est la stupidité du calendrier du rugby international. Il faut le résoudre. En attendant, nous savions que cette situation arriverait." Une explication claire, qui n'empêche pas les regrets. "C'est étrange car la meilleure équipe de France ne sera pas sur le terrain, c'est vrai. C'est bien de voir de nouveaux joueurs au plus haut niveau, mais avoir un Angleterre-France sans les meilleurs joueurs disponibles, c'est très étrange. Ce genre de match devrait se jouer dans les meilleures circonstances possibles."

"Très surpris par Baptiste Pesenti"

Ce ne sera donc pas le cas. À quoi se raccrocher, dès lors ? A cette idée qu'une finale ne se galvaude pas, y compris d'une compétition sans grand enjeu et vite baptisée "Covid Cup". Aussi, pour l'occasion, Fabien Galthié pourra tester à balles réelles la profondeur de son réservoir.

"Le rugby français a plus de profondeur qu'il y a quelques années et les adversaires sont maintenant un peu plus stressés lorsqu'ils jouent contre la France. C'est bien" poursuit encore Castaignède. "Les jeunes joueurs ne sont pas si loin du top niveau et j'ai été très surpris par certains d'entre eux dont Baptiste Pesenti et Matthieu Jalibert. Je ne vois pas pourquoi ces joueurs, même s’ils ne sont pas les premiers choix, ne pourraient pas créer de problèmes à l’Angleterre."

Contenus sponsorisés