Other Agency

Un tour de France à vélo pour le champion de rugby-fauteuil du Niort Rugby Club

Un tour de France à vélo pour le champion de rugby-fauteuil du Niort Rugby Club
Par David Bourniquel via Midi Olympique

Le 15/10/2021 à 17:31Mis à jour Le 16/10/2021 à 10:14

INSOLITE - C’est un véritable exploit qu’est en train de réaliser le joueur de rugby-fauteuil licencié au Niort rugby club, Franzy Rabin. Amputé des quatre membres des suites d’une méningite foudroyante, le jeune homme puise dans son handicap une force incommensurable. Le 12 octobre, il s’est lancé dans un tour de France à vélo...

27 étapes et 2000 kilomètres à accomplir à vélo, pour un tour de France comme un pied de nez à la fatalité. C’est le défi incroyable que s’est fixé Franzy Rabin, qui a démarré sa circonvolution de l’Hexagone mardi 12 octobre, à bord de son vélo adapté – un hand-bike à assistance électrique-, pour prouver que son handicap n’était pas un facteur limitant à ses rêves les plus fous.

Depuis les installations du Niort rugby club, la structure dont il défend les couleurs au sein de la section rugby-fauteuil, le jeune athlète a effectué ses premiers tours de roues sous les vivats d’un public venu en nombre pour le soutenir.

Après deux tours du vénérable stade Espinassou en guise d’échauffement, il a mis le cap sur son premier objectif : Cognac, à 84 kilomètres de là. Soutenu par de nombreux partenaires, par l’Union des clubs de rugby amateur français (Ucraf) ; parrainé par le grand sportif Philippe Croizon qui souffre du même handicap que lui et accompagné de plusieurs cyclotouristes et de deux bénévoles, dont un aide-soignant circulant à bord d’un camion équipé, Franzy a su s’entourer pour parvenir à ses fins.

Rugby fauteuil - Franzy Rabin, champion du Stade niortais autour de son équipe

Rugby fauteuil - Franzy Rabin, champion du Stade niortais autour de son équipeOther Agency

Le sportif a prévu d’effectuer son tour de France au rythme de 50 à 120 kilomètres par jour au fil de 27 étapes comme autant de cartes postales. Un périple de haut vol, tout sauf une sinécure pour celui dont la vie a basculé en 2012.

Un exemple de volonté

A cette époque, touché par une méningite foudroyante, les médecins ont dû se résoudre à lui amputer les quatre membres pour lui sauver la vie. Depuis ? Le jeune sportif n’a eu de cesse de prouver sa pugnacité et sa volonté, en multipliant les séances d’entraînement et de musculation pour être prêt à accomplir son grand défi. Le Niortais a su s’affranchir de toutes les difficultés, dont le coût de ses équipements onéreux. Un budget a été constitué grâce au soutien de son club de rugby, qui s’est immédiatement montré séduit par son projet ; tandis que les cyclotouristes de l’Amicale des cyclotouristes créchois (ACTC) se sont occupés de la logistique. Philippe Soulet, ancien numéro 9 du Niort rugby club entraîneur de la section rugby-fauteuil, est admiratif du parcours de son protégé : " Notre section est adossée au Grand-Feu, le centre de rééducation. C’est là que nous avons connu Franzy. Le rugby-fauteuil lui a permis de se relever après le drame de sa maladie. Aujourd’hui, nous sommes tous très fiers de ce que Franzy parvient à accomplir."

La section rugby-fauteuil du Niort Rugby club compte une dizaine de licenciés et évolue en poule de brassage N2-N3. Philippe Soulet explique : "Nous ne visons pas forcément la montée en N2. Nous recherchons le plaisir et surtout de garder tous nos joueurs. Notre section fait partie intégrante du club, nous sommes une famille !"

Contenus sponsorisés