Icon Sport

Les Bleus pourraient faire tomber un record historique de victoires

Les Bleus pourraient faire tomber un record historique de victoires
Par Maxime Gutierrez via Midi Olympique

Le 23/03/2022 à 11:28Mis à jour Le 23/03/2022 à 16:43

XV DE FRANCE - Le dixième grand chelem validé lors de la victoire face à l'Angleterre au Stade de France n'est pas la seule grande réussite de cette génération dorée. Avec ses 5 victoires dans le Tournoi des Six Nations 2022, l'équipe de France en est à 8 consécutives. Un chiffre loin d'être anodin...

Au coup de sifflet final de la rencontre face aux Anglais, les Bleus venaient de terminer leur grand huit qui aura duré du 6 novembre 2021 au 19 mars 2022. Durant cette période, des Pumas au XV de la Rose en passant par les All Blacks, tous les obstacles ont été balayés par les hommes de Fabien Galthié et ceux-ci ont égalé le record de victoires consécutives de l'Équipe de France après-guerre. Car si, par trois fois, les Bleus ont enchaîné huit succès (en 1998, 2001-02 et 2004), le record absolu que tout le monde oublie au moment de parler de cette série exceptionnelle est de 10 et a eu lieu entre 1931 et 1937. Nous y reviendrons plus loin.

Les différentes séries en statistiques

Si toutes les séries ont en commun de contenir un grand chelem en leur sein, celle de 1998 est forte sur plusieurs aspects. Déjà, c'est la première. Forcément, c'est impactant. Première fois depuis 1937 que les Bleus enchaînent tant de succès et c'est d'autant plus impressionnant que 5 d'entre eux ont lieu hors de France. En comparaison, en 2001-02 et 2022, deux fois seulement le XV frappé du coq s'est imposé à l'extérieur contre quatre fois en 2004.

Les Bleus de 1998 face à l'Angleterre durant le Tournoi

Les Bleus de 1998 face à l'Angleterre durant le TournoiAFP

1998, décidément un grand cru pour le sport tricolore, est aussi l'année de la série avec le plus de points marqués (274) et le moins encaissés (102). Tout l'inverse de celle de 2022 que nous venons de vivre, qui a la "pire" attaque et la "pire" défense avec 251 points inscrits pour 133 encaissés.

Un dénominateur commun, les Pumas

La rencontre face à l'Argentine a été le point de départ de l'invincibilité des Bleus d'Alldritt et consorts le 6 novembre dernier au Stade de France. Comme une habitude si l'on regarde de près les différents adversaires des Bleus en 1998, 2001-02 et 2004. Les aînés sont allés les battre trois fois sur leur terrain, poursuivant leur marche impériale à la suite du Cinq Nations. Cependant, l'Argentine a rendu la monnaie de la pièce bleue en 2002 et 2004 en étant l'équipe qui allait mettre fin à la série, à l'image des Wallabies en 1998. Qui sera l'équipe qui arrivera à battre nos Bleus actuels ? On espère n'avoir la réponse que dans de longs mois.

Le vrai record oublié de 1931-1937

Dix victoires, neuf face à l'Allemagne et une face à l'Italie. Voilà la vraie plus longue série de victoires de l'Histoire du XV de France que nos Bleus, presque cent ans plus tard, peuvent aller égaler au Japon. À cette époque, les Bleus ne participaient plus au Tournoi à cause de leur "professionnalisme" et de leur jeu brutal lors de certains matchs et notamment du France-Galles de 1930. Il a donc fallu trouver d'autres adversaires et l'Allemagne et l'Italie, dans des périodes troubles de leur Histoire, ne faisaient pas le poids sur les terrains de rugby. Fait intéressant pour les plus puristes, cette série pourrait être de 14 matchs remportés mais plusieurs rencontres contre la Roumanie, l'Italie et l'Allemagne ne donnaient pas droit à une "cape" officielle et ne comptent donc pas dans les stats.

24 victoires, la plus longue série internationale

Chypre, avec 24 succès entre novembre 2008 et novembre 2014 détient le record absolu. Si la qualité de l'opposition est évidemment moindre, le record est tout de même à signaler. Dans l'élite du rugby mondial, deux équipes sont au coude à coude en termes de longévité victorieuse. Il s'agit de l'Angleterre et de la Nouvelle-Zélande qui, fait amusant, ont réalisé ces séries quasiment en même temps, d'octobre 2015 à mars 2017 pour la Rose et d'août 2015 à octobre 2016 pour les All Blacks avec une petite coupe du monde au milieu, tranquille.

Carter, McCaw et Nonu - Nouvelle-Zélande-Australie, 31 octobre 2015

Carter, McCaw et Nonu - Nouvelle-Zélande-Australie, 31 octobre 2015AFP

Ces deux séries sont assez impressionnantes en termes d'adversité, les Blacks de Carter jouant plusieurs fois leurs adversaires de l'Hémisphère Sud quand l'Angleterre d'Eddie Jones affronte tous les membres du Top 10 mondial excepté... les All Blacks.

Pour atteindre ce chiffre de 18, le calcul est simple. Battre deux fois le Japon cet été, gagner les trois matchs en automne à la maison avant de refaire un grand chelem. Hop, boucle bouclée et record en poche. Facile non ?

Contenus sponsorisés