Vidéo - Troisième mi-temps : Beauxis : "Jaminet, Ntamack et Dupont ont répondu présent dans l'occupation"

01:33

Le trophée des Bleus a-t-il vraiment fini dans la Seine ?

Le trophée des Bleus a-t-il vraiment fini dans la Seine ?
Par Rugbyrama

Le 21/03/2022 à 10:20Mis à jour Le 21/03/2022 à 16:40

TOURNOI DES 6 NATIONS 2022 - Il se murmure dans les rangs du XV de France que le Trophée du Tournoi aurait été égaré dans la Seine. C'est Penaud qui a divulgué l'information en premier sur le plateau du Canal Rugby Club. Woki de son côté plaide non coupable quand Ntamack n'hésite pas à en dire un peu plus sur le plongeon d'un certain demi de mêlée dans la Seine pour tenter de le récupérer...

Quand on remporte un titre d'une telle grandeur il est coutume de le fêter comme il se doit. Il semblerait que les Bleus aient respecté cette tradition... Peut-être un peu trop. Samedi soir, alors que le XV de France a poursuivi sa soirée dans une péniche sur la Seine, le trophée du Tournoi des 6 Nations aurait subi une mésaventure. Au lendemain de leur victoire, sur le plateau du Canal Rugby Club Damian Penaud fait une révélation troublante : "Le trophée a passé une belle nuit. Je ne l'ai pas eu toute la soirée, mais je sais qu'il a fini dans la Seine à 6 heures du matin"

En suivant, c'est Cameron Woki qui s'exprime. Le deuxième ligne écarquille les yeux tant il semble surpris de ce que l'on vient de lui annoncer : "Je ne savais même pas. Moi à part dans le vestiaire je n'ai plus eu le trophée. Vous m'apprenez un truc", expliquait-il.

Bien décidé à avoir le fin mot de l'histoire Canal + continue de mener son enquête et profite d'un duplex avec Romain Ntamack pour en savoir plus. L'ouvreur du XV de France hésite un petit moment avant de citer un nom :

Baptiste Couilloud aurait donc plongé dans la Seine pour tenter de récupérer le trophée. Mais est-il l'auteur du lancer ou simplement le bon coéquipier ayant voulu sauver le trophée de la noyade ? Et finalement, les Bleus ont-ils réellement perdu ce trophée ?

Notre journaliste Midi Olympique a mis fin au débat... Le trophée est en sécurité à Marcoussis.

Contenus sponsorisés