Midi Olympique

Russell-Ntamack, quand la sobriété rencontre la fantaisie

Russell-Ntamack, quand la sobriété rencontre la fantaisie

Le 25/02/2022 à 09:08Mis à jour Le 25/02/2022 à 13:08

TOURNOI DES 6 NATIONS 2022 - Ce samedi après-midi, la rencontre entre l’Ecosse et la France va offrir aux spectateurs et téléspectateurs un duel d’ouvreurs qui en fait fantasmer plus d’un. Romain Ntamack va venir étaler sa classe sur la pelouse de Finn Russell, le virevoltant meneur de jeu du XV du Chardon. Ça promet !

Lors de la deuxième journée, les grands amateurs de ballon ovale ont été privés au dernier moment d’un duel acharné entre Jonathan Sexton et Romain Ntamack sur la pelouse du Stade de France. Cette fois-ci, la combat aura bien lieu à la charnière. Considéré comme le meilleur du monde à l’heure actuelle, le duo Dupont-Ntamack va croiser le fer avec celui composé par Price et donc Russell.

Les fins connaisseurs ne s’y tromperont pas. Ce sont deux styles de jeu bien différents qui vont s’affronter sur le pré de Murrayfield. D’un côté, la fantaisie, l’insouciance pourrions-nous même dire du numéro 10 du Racing 92 face à la classe, l’efficacité et la sobriété du Toulousain. Depuis plusieurs années, l’ancien joueur de Glasgow porte comme un boulet son irrégularité dans les grands rendez-vous. Son début de Tournoi le démontre. Excellent face à l’Angleterre, il a coûté cher aux siens au pays de Galles…

Côté Ntamack, sa faculté à toujours répondre présent lors des grands rendez-vous fascine au plus haut point. Tout comme Russell, si l’on s’appuie sur son début de compétition, il confirme cette tendance. Pas à son meilleur niveau face à l’Italie, il a répondu sur le terrain face aux Irlandais lors de la deuxième journée. Ce duel face au Racingman sera une nouvelle occasion pour lui de prouver qu’il est l'un des meilleurs du monde à son poste.

XV DE FRANCE : Romain Ntamack - France/All Blacks

XV DE FRANCE : Romain Ntamack - France/All BlacksIcon Sport

Un dernier duel à l’avantage de Russell

Le 29 janvier dernier, Romain Ntamack et Finn Russell se croisaient pour la dernière fois. C’était sur la pelouse d’Ernest-Wallon en Top 14. Un duel qui a tourné ce soir-là à l’avantage du Racingman, meilleur dans l’animation du jeu, contrairement au Toulousain, qui revendit ce soir-là d’un test positif au Covid-19. Une victoire du Racing 92 et de l’Écossais qui pourrait encore traverser l’esprit de Français au moment d’entrer sur la pelouse de Murrayfield.

La rencontre de ce samedi devrait se jouer sur des détails, le duel d’ouvreur en est un. Celui qui mettra son vis-à-vis au supplice lancera sa nation vers une victoire de prestige. Alors, la sobriété prendra-t-elle le dessus sur la fantaisie ? Réponse ce samedi aux alentours de 17 heures.

Contenus sponsorisés