Icon Sport

L’Écosse se fait à son tour plaisir face aux Italiens

L’Écosse se fait à son tour plaisir face aux Italiens

Le 20/03/2021 à 17:10Mis à jour Le 20/03/2021 à 17:28

TOURNOI DES 6 NATIONS 2021 - L’édition 2021 du Tournoi se termine donc pour les Italiens avec une 11e cuillère de bois suite à leur cinquième défaite, ce samedi, à Murrayfield. L’Ecosse s’est imposée sans trembler (52-10), bonus offensif en prime.

Une petite semaine avant son dernier rendez-vous face aux Bleus, le XV du Chardon a fait le plein de points et de confiance en balayant une – encore – trop faible équipe d’Italie. Les Ecossais ont marqué 8 essais, ce qui est synonyme de bonus offensif, et ont forcément dominé dans tous les compartiments du jeu. Que ce soit en termes d’occupation ou de possession, aucune munition n’a été laissée à une passive Squadra Azzurra qui a lâché prise en seconde période et n’a fait que subir.

L’Italie avait pourtant ouvert le score grâce à un essai de Luca Bigi sur ballon porté (7e). Et puis… plus rien ! À l’image d’un Franco Smith qui a paru dépité, voilà une 32ème défaite consécutive pour les Azzurri dans le Tournoi, et une 6e « cuillère de bois » consécutive. Comme lors de ses quatre précédentes sorties, elle n’aura rien montré. Et son indiscipline n’aura pas arrangé les choses à l’image des 16 pénalités concédées et des cartons jaunes contre Mori (20e), Negri (52e) et Ioane (61e).

Les Écossais déroulent et marquent 8 essais

Si l’entame écossaise a été légèrement poussive sur les premières minutes, le reste fut une formalité. Entre le bon travail de la mêlée, une touche propre et des trois-quarts sans cesse dans le mouvement pour ouvrir des brèches, après le travail d’avants précieux dans la répétition des efforts, les hommes de Gregor Townsend ont déroulé. Le talonneur Dave Cherry sur deux ballons portés (11e et 44e) et l’ailier Duhan van der Merwe sur un deux contre un (14e) et en contre-attaque (71e) y sont allés de leur doublé.

Pour les autres réalisations, on retrouve Darcy Graham après un intervalle ouvert par Maitland (21e), Huw Jones sur une longue relance et une remise de van der Merwe (29e), Scott Steele après un bon travail de son paquet d’avants (53e) et Sam Johnson suite à une pénalité jouée à la main (65e). Un vrai festival.

Contenus sponsorisés