Icon Sport

Guscott : "Fickou et Vakatawa devront viser la zone de Ford et Farrell"

Guscott : "Fickou et Vakatawa devront viser la zone de Ford et Farrell"

Le 13/03/2021 à 09:00Mis à jour Le 13/03/2021 à 09:40

TOURNOI DES 6 NATIONS 2021 - Triple vainqueur du Tournoi avec le XV de la Rose, l'ancien trois-quart centre international Jeremy Guscott a hâte du Crunch, et attend plus particulièrement le choc du centre du terrain. Pour lui, Fickou et Vakatawa doivent cibler la zone située entre l'ouvreur George Ford et le centre Owen Farrell.

Quand un joueur de la trempe de Jeremy Guscott parle, on l'écoute. Guscott, c'est pas moins de 65 sélections avec le XV de la Rose entre 1989 et 1999. C'est aussi huit sélections avec la prestigieuse sélection des Lions britanniques, et trois victoires dans le Tournoi : en 1991, 1992 et 1995. Pour Rugbyrama, l'ancien joueur de Bath a accepté de livrer son sentiment sur le retour du phénomène du XV de France, Virimi Vakatawa.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que celui-ci est élogieux quand il évoque les performances du centre du Racing 92 : "Je pense que Virimi Vakatawa ressemble beaucoup à Manu Tuilagi. Déjà, il se ressemblent sur le plan de la dimension physique ainsi que dans leur façon de jouer : ils sont très explosifs par exemple. De ce que j'ai pu en voir, la relation que Vakatawa possède avec Finn Russell au Racing 92 est excellente : ils se trouvent parfaitement, ils se lisent l'un l'autre. Peu importe qui évolue à l'ouverture pour la France, s'il parvient à avoir la même entente avec Vakatawa la ligne d'attaque des Bleus peut être très dangereuse, on l'a vu."

Vakatawa a déjà montré que son entente avec Jalibert ou Ntamack peut être excellente, et que celle qu'il partage avec Gaël Fickou l'est tout autant. Dans les colonnes du Midi Olympique de ce jour, le dernier cité reconnaît tout le talent de son partenaire : "C'est ma responsabilité de lire les situations, de lui offrir les meilleurs ballons et d'être à son soutien. L'idée, c'est vraiment de s'adapter à son partenaire. Aujourd'hui, je sais comment il défend et comment il attaque. On joue ensemble les yeux fermés."

Guscott : " Si j'étais à la place du staff tricolore... "

Reste à savoir comment utiliser au mieux les qualités incroyables du centre du Racing face à l'Angleterre. Et là-dessus, Guscott a sa petite idée : "Si j'étais à la place du staff tricolore, j'utiliserai Vakatawa pour aller défier le plus souvent possible Owen Farrell qui aura beaucoup de mal à l'arrêter. Et puis on sait qu'il a des problèmes de discipline et donc il sera plus susceptible de donner des pénalités aux Bleus. Idem pour Gaël Fickou : les deux centres du XV de France devront se concentrer sur la zone de George Ford et d'Owen Farrell pour leur faire commettre des erreurs."

Reste enfin une question, celle de son état de forme. Fin observateur du rugby français, Guscott sait que Vakatawa n'est pas encore au pic de sa forme : "Pour ce qui est de son état de forme, il me semble qu'il n'est pas encore de retour à son tout meilleur niveau... Mais cela veut aussi dire qu'il lui reste de la marge, et qu'il ne va aller qu'en s'améliorant au gré des matchs. J'ai vraiment hâte de voir Vakatawa aller défier l'équipe d'Angleterre dans la zone des Ford et de Farrell. Et j'ai aussi vraiment hâte de voir comment Ford et Farrell vont répondre à ce défi." Bref, Guscott a déjà hâte de ce choc de titans. Et nous aussi.

Contenus sponsorisés