Icon Sport

Des débuts en fanfare pour le XV de France

Des débuts en fanfare pour le XV de France

Le 06/02/2021 à 16:58Mis à jour Le 06/02/2021 à 17:56

TOURNOI DES 6 NATIONS 2021 - Premier match dans cette édition 2021 et premier succès – bonifié – pour le XV de France qui s’est imposé ce samedi au Stadio Olimpico (10-50), avec sept essais marqués. Idéal pour la confiance.

Voilà un week-end à Rome plus que positif pour les hommes de Fabien Galthié qui débutent ce Tournoi par un large succès en Italie, le résultat "d’une préparation sérieuse" selon le capitaine Charles Ollivon et d’un match abouti. Car avec sept essais marqués, du jeu envoyé, une solide défense et une conquête performante, tous les ingrédients étaient au rendez-vous pour soigner cette entrée en matière avant de se déplacer le week-end prochain à Dublin, pour y défier l’Irlande.

Face à une équipe d’Italie qui n’aura eu que quelques lueurs, à l’image de son ailier Monty Ioane ou de sa jeune et prometteuse charnière Stephen Varney – Paolo Garbisi, c’est un travail d’application qu’a mis en place cette équipe de France. Avec 9 pénalités concédées sur la partie, les Bleus ont montré de la progression au niveau de la discipline, tout en pratiquant ce jeu qui laisse souvent la possession à l’adversaire et caractérisé par ses coups d’éclat pour optimiser les temps forts.

La mêlée s’est montrée plus que solide, autour de Dylan Cretin la touche a été plus que fiable, et la défense s’est envoyée comme en témoigne ce 100% au plaquage pour Paul Willemse (16/16). Tout autant de points positifs et sur lesquels s’appuyer.

Sept essais, le doublé pour Teddy Thomas

Si Luca Sperandio est venu s’intercaler dans le festival offensif des Bleus (65’), on retiendra surtout les sept réalisations de ce XV de France joueur. Dylan Cretin après un enchainement de temps de jeu (6’) et Arthur Vincent sur un bon coup de pied d’Antoine Dupont (30’) sont notamment venus marquer leur premier essai international. Quant à Teddy Thomas, il a signé un doublé sur une percée de Matthieu Jalibert (57’) et dans la continuité d’une bonne mêlée (74’). Les autres réalisations sont signées Gaël Fickou à la suite d’un autre bon coup de pied de son demi de mêlée (27’), Brice Dulin après une relance et une combinaison au pied avec Gabin Villière (49’) et bien sûr Antoine Dupont au prix d’une belle redoublée de Fickou et d’une brèche ouverte par Thomas (53’). Maintenant, on en redemande !

Contenus sponsorisés