Icon Sport

Ollivon : "On est prêts à ce gros combat"

Ollivon : "On est prêts à ce gros combat"

Le 19/03/2021 à 19:09Mis à jour Le 19/03/2021 à 19:11

TOURNOI DES 6 NATIONS 2021 - A la veille du match déterminant face au Pays de Galles (samedi, 21 heures), le capitaine du XV de France Charles Ollivon a souligné "l’envie et l’excitation" de ses coéquipiers, prêts à priver les Gallois d’un Grand Chelem.

A quel match vous attendez-vous face à une équipe du Pays de Galles qui est dans une dynamique très différente de l’an passé ?

Charles Ollivon : C’est un match vraiment particulier. Comme tout le monde le sait, ils viennent chercher le Grand Chelem, à Paris. C’est un événement. Le contexte n’a rien à voir avec cet automne et le précédent Six Nations. Mais on est également dans la course pour remporter le titre.

Les deux équipes ont marqué le plus d’essais dans le Tournoi. Faut-il s’attendre à un match débridé, avec beaucoup de rythme ?

C.O : Il y aura déjà énormément d’engagement. Les phases de conquête vont être essentielles. Il y aura beaucoup d’envie, d’énergie des deux côtés, c’est une certitude. Les deux équipes voudront prendre l’ascendant dès le début du match. Mais sincèrement, on est prêts à ce gros combat.

" On ne va pas se laisser griser"

Compte-tenu de l’enjeu sportif, avez-vous ressenti une pression particulière au sein du groupe dans la semaine ?

C.O : J’ai ressenti la volonté d’être performant, la volonté de bien se préparer. Tout le monde se rend compte de l’événement qui nous attend demain. Il y a beaucoup d’envie, d’excitation, de plaisir de pouvoir jouer ces matchs-là. On s’entraîne durs pour ces moments.

Tournoi des 6 Nations 2021 - Virimi Vakatawa (France), face à l'Angleterre.

Tournoi des 6 Nations 2021 - Virimi Vakatawa (France), face à l'Angleterre.Icon Sport

Le risque n’est-il pas de vouloir marquer le plus d’essais, pour espérer remporter le Tournoi, aux dépens de la défense ?

C.O : La priorité, c’est la maîtrise. Ça va très important. On va faire les choses dans l’ordre. C’est primordial. On ne va pas se laisser griser. On ne va pas penser à autre chose que la gagne. On va être précis.

" C’est évidemment un match important, on ne va pas se le cacher"

Contre l’Angleterre, vous avez eu quelques difficultés dans la maîtrise. Faut-il réduire un peu la voilure ?

C.O : Dans des matchs avec beaucoup d’enjeu, la maîtrise est très importante. On a bien travaillé cette semaine, on est rentrés dans le détail pour ne pas se perdre et être très efficaces.

A-t-il été simple d’oublier la défaite à Twickenham (23-20) ?

C.O : Tout dépend de la façon de voir les choses. On peut également retenir qu’on a pris un point, qu’on a sorti un gros match. Ça n’a pas basculé dans notre sens mais sincèrement, il y a eu beaucoup de bonnes choses. Ça n’a pas été compliqué de basculer sur le Pays de Galles. On peut encore gagner le trophée.

Avant le début du Tournoi, vous aviez indiqué vouloir gagner des trophées. Ce match est-il charnière dans votre histoire collective ?

C.O : C’est évidemment un match important, on ne va pas se le cacher. Mais on arrive au bout de ce deuxième Tournoi. En terme d’expérience collective, on est encore sur le début de notre histoire. Mais on a à cœur de gagner les matchs, d’être au plus haut niveau possible. Le match de demain (samedi) va être ultra important pour nous. On est aussi confiants. On se connaît de mieux de mieux. On va tout donner.

Tournoi des 6 Nations 2021 - Teddy Thomas et Gaël Fickou (France)

Tournoi des 6 Nations 2021 - Teddy Thomas et Gaël Fickou (France)Icon Sport

Contenus sponsorisés