Icon Sport

Sans briller, l’Angleterre s’impose contre de valeureux Italiens

Sans briller, l’Angleterre s’impose contre de valeureux Italiens

Le 13/02/2021 à 17:58Mis à jour Le 13/02/2021 à 17:59

TOURNOI DES 6 NATIONS - Battu par l’Écosse la semaine dernière, le XV de la Rose a remporté son premier match dans le Tournoi cet après-midi, face à l’Italie, 41-18. Longtemps embêté par une belle formation italienne, l’Angleterre a inscrit six essais et a assuré l’essentiel. Les joueurs de Franco Smith, de leur côté, ont été valeureux et se sont battus avec leurs armes.

Un quart d’heure. C’est le temps qu’il aura fallu à l’Angleterre pour se mettre en marche, cet après-midi. Battus par l’Écosse samedi dernier en ouverture du Tournoi et critiqués tout au long de la semaine, les joueurs d’Eddie Jones avaient-ils la tête dans le brouillard, au coup d’envoi ? Ils furent, en tout cas, surpris par la très bonne entame italienne avant de prendre, doucement, le match en main.

Si les Anglais ont fait le jeu et ont eu le monopole du ballon en première période (62 % de possession), ils ont aussi fait preuve de fébrilité sur de nombreux lancements. On a ainsi vu des ballons tombés, des mauvaises passes, des signes d’une équipe en manque de confiance. À deux minutes de la pause, sept points séparaient d’ailleurs les deux formations (15-8). Mais juste avant la mi-temps, les coéquipiers d’Owen Farrell punissaient l’Italie. Les joueurs de Franco Smith décidaient de relancer un ballon depuis leurs 22 mètres et étaient pénalisés. Quelques instants plus tard, Jonny May, après un somptueux plongeon, permettait à l’Angleterre de virer en tête à la pause, 20-8.

Robson anime la deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, alors que les Italiens se montraient dangereux dans les 22 mètres adverses, Anthony Watson, en grande forme aujourd’hui, interceptait une passe sautée et crucifiait l’Italie (27-11). Toujours aussi maladroits à l’image des imprécisions de Farrell, les Anglais profitaient néanmoins du bon apport du banc et de l’excellente entrée du demi de mêlée Dan Robson pour prendre le large au score et s’imposer assez largement 41-18.

Sans convaincre ni briller, l’Angleterre a donc remporté son premier match dans le Tournoi 2021. Mais le XV de la Rose devra nettement hausser son niveau de jeu et gommer ses lacunes techniques, s’il veut l’emporter dans quinze jours au Millenium. De son côté, la bande à Luca Bigi s’est logiquement inclinée. Dans le sillage d’un Monty Ioane intenable sur son aile, elle s’est néanmoins battue avec son cœur et a chuté les armes à la main.

Contenus sponsorisés