Getty Images

Thomas, le génie qui peut bousculer la hiérarchie

Thomas, le génie qui peut bousculer la hiérarchie
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 19/01/2022 à 08:52Mis à jour Le 19/01/2022 à 08:55

6 NATIONS - Absent de la dernière tournée d'automne, le finisseur du Racing 92 Teddy Thomas retrouvera le XV de France pour le Tournoi des 6 Nations. En grande forme, va-t-il brouiller les cartes sur les ailes ?

Peu avant qu'il ne dégaine un match incroyable face aux Ospreys samedi après-midi, Teddy Thomas (28 ans, 28 sélections) n'était pas certain d'avoir sa chance avec les Bleus, pour le Tournoi des 6 Nations. Actuellement dépassé par Gabin Villière et Damian Penaud, indiscutables sur les deux ailes tricolores, bouculé par l'émergence de Matthis Lebel et Jules Favre, le finisseur du Racing 92 a néanmoins rebattu les cartes d'un tour de magie dont il est familier, jouant avec les défenseurs gallois comme un chat avec une souris, offrant une passe décisive, marquant un essai et rappelant à Fabien Galthié qu'au rugby, il y avait "TT" et les autres...

À l'issue de cette rencontre au pays de Galles, son coéquipier Juan Imhoff nous confiait même : "Il a retrouvé son niveau de base, la constance qui lui permet d'aider l'équipe et de marquer de superbes essais. Mais je pense qu'il a encore beaucoup de choses en magasin... Moi, je crois de toute façon que toutes les équipes au monde ont besoin d'un gars comme lui. Teddy Thomas est un facteur X. Il fait basculer les matchs les plus tendus, les plus serrés. Je le trouve exceptionnel."

Il a débuté douze des vingt matchs disputés sous l'ère Galthié

Rappelé par le sélectionneur national après avoir manqué la tournée d'automne, Teddy Thomas, qui avait brillé l'été dernier en Australie, revient donc à Marcoussis après avoir connu mille galères et plusieurs pépins physiques, dont une longue blessure aux ischio-jambiers. Peut-il bousculer la hiérarchie ? Peut-il inquiéter Damian Penaud et Gabin Villière, intouchables depuis plusieurs mois ? Difficile à dire.

Pour lui, Thomas a la plus grosse pointe de vitesse du groupe France, un évident sens de l'essai, une classe ultime dans les duels. À sa décharge, "TT", qui jouera au Stade rochelais la saison prochaine, possède encore quelques lacunes défensives et, sans être polyvalent, il lui sera forcément difficile de se faire une place sur le banc de touche tricolore. Pour rappel, Teddy Thomas, qui a débuté douze des vingt matchs de l'ère Galthié, reste en tout état de cause un cadre du groupe France.

Teddy Thomas peut-il être titulaire face à l'Italie ?

Sondage
9171 vote(s)
Oui, il peut retrouver une place dans le quinze de départ.
Non, Penaud et Villière sont devant lui.
Contenus sponsorisés