Icon Sport

Effectif, objectif, joueur à suivre... Présentation du pays de Galles avant le Tournoi 2022

Effectif, objectif, joueur à suivre... Présentation du pays de Galles avant le Tournoi 2022
Par Rugbyrama

Le 01/02/2022 à 15:27Mis à jour Le 01/02/2022 à 16:16

TOURNOI DES 6 NATIONS 2022 - Avec deux titres sur les trois dernières éditions du Tournoi des 6 Nations, le pays de Galles postule chaque année à la victoire finale. Mais cette édition 2022 s'annonce plus compliquée pour les hommes de Wayne Pivac qui vont devoir faire sans certains piliers de la sélection. Le groupe, l'objectif, les joueurs à suivre... Voici la présentation du XV du Poireau !

Effectif : du talent malgré des absences majeures

Son capitaine Alun Wyn Jones (36 ans), son arrière Leigh Halpenny (33 ans), son talonneur Ken Owens (34 ans) mais aussi sa troisième ligne avec Josh Navidi (31 ans), Justin Tiperic (32 ans) et Taulupe Faletau (31 ans) sans oublier le finisseur George North (29 ans), le XV du Poireau va devoir composer sans une partie de sa colonne vertébrale pour ce Tournoi 2022. Pour pallier ces absences de taille le sélectionneur Wayne Pivac a fait appel à plusieurs jeunes pousses qui vont devoir assurer en l'absence de ces cadres. Pour entourer cette jeunesse incarnée par Louis Rees-Zammit (21 ans, ailier), Taine Basham (22ans, 3e ligne) ou encore Dewi Lake (22 ans, talonneur) le sélectionneur pourra tout de même compter sur des hommes d'expériences avec Liam Williams, Dan Biggar, Ross Moriarty... Reste à voir si ce mélange va prendre et permettra aux gallois de résister face à ses concurrents. En l'absence de l'emblématique Alun Wyn Jones c'est Dan Biggar qui sera le capitaine de la sélection.

Le groupe du pays de Galles :

Avants : Rhys Carre (Cardiff Rugby - 16 sélections), Wyn Jones (Scarlets - 38 sélections), Gareth Thomas (Ospreys - 5 sélections), Ryan Elias (Scarlets - 23 sélections), Dewi Lake (Ospreys - sans sélection), Bradley Roberts (Ulster Rugby - 1 sélection), Leon Brown (Dragons - 16 sélections), Tomas Francis (Ospreys - 60 sélections), Dillon Lewis (Cardiff Rugby - 34 sélections), Adam Beard (Ospreys - 29 sélections), Ben Carter (Dragons - 5 sélections), Seb Davies (Cardiff Rugby - 13 sélections), Will Rowlands (Dragons - 13 sélections), Christ Tshiunza (Exeter Chiefs - 2 sélections), Taine Basham (Dragons - 7 sélections), Ellis Jenkins (Cardiff Rugby - 14 sélections), Jac Morgan (Ospreys - sans sélection), Ross Moriarty (Dragons - 49 sélections), James Ratti (Cardiff Rugby - sans sélection), Aaron Wainwright (Dragons - 34 sélections).

Arrières : Gareth Davies (Scarlets - 65 sélections), Kieran Hardy (Scarlets - 8 sélections), Tomos Williams (Cardiff Rugby - 29 sélections), Gareth Anscombe (Ospreys - 29 sélections), Dan Biggar (Northampton Saints - 95 sélections), Rhys Priestland (Cardiff Rugby - 52 sélections), Callum Sheedy (Bristol Bears - 13 sélections), Jonathan Davies (Scarlets - 93 sélections), Uilisi Halaholo (Cardiff Rugby - 9 sélections), Nick Tompkins (Saracens - 16 sélections), Owen Watkin (Ospreys - 26 sélections), Josh Adams (Cardiff Rugby - 35 sélections), Alex Cuthbert (Ospreys - 48 sélections), Louis Rees-Zammit (Gloucester Rugby - 12 sélections), Johnny McNicholl (Scarlets - 8 sélections), Liam Williams (Scarlets - 74 sélections).

L'objectif : défendre son titre coûte que coûte

Avec trois rencontres dans la ferveur du Principality Stadium, les gallois ont sans doute une chance à jouer dans ce tournoi. De plus, en tant que champion en titre le pays de Galles se doit de défendre son titre même si face à des concurrents mieux armés comme l'Angleterre ou la France la troupe de Wayne Pivac semble un peu juste. Oui les gallois ne pourront pas s'appuyer sur leurs cadres habituels et cela pourrait coûter cher aux Diables Rouges, mais ce renouveau forcé pourrait également permettre à de jeunes joueurs de se révéler sur le devant de la scène et d'apporter un vent de fraîcheur qui ne peut qu'être bénéfique. Il ne faut jamais sous-estimer le cœur du champion et le premier match en Irlande sera sans doute un révélateur pour le XV du Poireau.

Quel sera le classement du pays de Galles à la fin du Tournoi ?

Sondage
3478 vote(s)
1er
2e
3e
4e
5e
6e

Les joueurs à suivre : l'heure de la confirmation pour Louis Rees-Zammit

Le jeune ailier gallois (21 ans) a du feu dans les jambes et un profil de finisseur hors du commun, cette saison il compte déjà 5 essais avec son club. Lors de son premier tournoi l'année dernière le joueur de Gloucester avait bluffé en inscrivant 4 essais. Rapide et puissant (1m90, 88kg) le natif de Penarth aura sa carte à jouer et devra confirmer les espoirs placés en lui. Avec 12 sélections, il n'est plus un novice et doit franchir un cap lors du Tournoi 2022. Dan Biggar sera aussi au centre des attentions notamment au niveau du leadership.

Le programme des gallois :

  • 5 février (15h15) : Irlande - pays de Galles à l'Aviva Stadium.
  • 12 février (15h15) : pays de Galles - Écosse au Principality Stadium.
  • 26 février (17h45) : Angleterre - pays de Galles à Twickenham.
  • 11 mars (21h) : pays de Galles - France au Principality Stadium.
  • 19 mars (15h15) : pays de Galles - Italie au Principality Stadium.
Contenus sponsorisés