Icon Sport

Sans briller, l’Angleterre arrache le bonus et s’installe en tête

Sans briller, l’Angleterre arrache le bonus et s’installe en tête

Le 31/10/2020 à 19:38Mis à jour Le 31/10/2020 à 20:30

TOURNOI DES 6 NATIONS 2020 - Au terme d’un match laborieux à Rome, l'Angleterre s’est imposée en Italie (5-34) avec le bonus offensif. Malgré de l’indiscipline et de l’imprécision, les joueurs d’Eddie Jones ont planté cinq essais dont un doublé de Youngs. Le XV de la rose est provisoirement leader du Tournoi 2020 à cinq points de la France et quatre de l’Irlande.

En cette dernière journée à suspense du Tournoi 2020, le maître-mot est d’être pragmatique pour sortir vainqueur de ce match à trois entre la France, l’Irlande et l'Angleterre. Suite à l’annulation de leur confrontation face aux Barbarians le week-end dernier, les Anglais faisaient leur rentrée à Rome ce samedi après huit mois sans jouer. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils n'ont pas lésiné sur cette vertu bien britannique. Mis à part la percée de Farrell et le bon soutien de Youngs pour le premier essai (4e), le XV de la rose s’est essentiellement illustré par son occupation au pied et sa grosse défense sur le porteur de balle.

Pas de quoi rêver sauf si vous êtes un fan absolu de Maro Itoje, Sam Underhill ou encore Tom Curry. Couplé à une indiscipline grossière en première période, qui a notamment amené le carton jaune pour Hill (21e), c’était même un jeu dangereux face à des Italiens plus faibles mais courageux comme à l’accoutumée. Avec un essai de Polledri bien amené par un contre de Canna (17e), il n’y avait d’ailleurs que cinq points d’écart à la mi-temps (5-10).

Un bonus à l'usure

Mais l’indiscipline était aussi italienne et bien qu’auteur de l’essai des siens, Polledri écopait à son tour d’un carton jaune avant la pause (38e) ce qui a coûté cher d’entrée dans le deuxième acte. Galvanisé par sa 100e cape, Ben Youngs profitait d’une brèche en bordure de ruck pour s’offrir un doublé (42e). Dans la foulée, Jamie George était lui à la conclusion d’un ballon porté pour le troisième essai anglais (50e). Mais toujours empêtrés dans cette stratégie de gagne-terrain, les joueurs d’Eddie Jones n’arrachaient le bonus offensif qu’à la 66e minute après une percée « de filou » de Curry dans le côté fermé. Henry Slade ponctuait cette prestation en demi-teinte quelques instants plus tard après un joli jeu au pied rasant de Farrell et une passe en tombant de Earl. De quoi nous égayer un peu au milieu des chandelles.

5-34, score final, l’Angleterre reste invaincue face à l’Italie qui se retrouve pour la dixième fois « cuillère de bois » de la compétition. En revanche, bien qu’il soit à l’usure, le bonus offensif arraché par le XV de la rose peut s’avérer très précieux dans la course pour le titre. Cette victoire à cinq points permet aux Anglais de prendre provisoirement la tête du Tournoi 2020 à quatre points de l’Irlande et cinq points de la France. Les Bleus devront donc s’imposer avec le bonus offensif et au moins 31 points d’écart s’ils veulent remporter cette édition. Tous à vos calculettes mais surtout bon match !

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés