Icon Sport

Le Pays de Galles punit l'Italie

Le Pays de Galles punit l'Italie

Le 01/02/2020 à 17:11Mis à jour Le 01/02/2020 à 17:29

TOURNOI DES 6 NATIONS 2020 - Le Pays de Galles n'a laissé aucune chance aux Italiens cet après-midi au Principality Stadium. Les tenants du titre l'ont emporté 42-0, bonus offensif en prime pour les hommes de Wayne Pivac dont un triplé pour l'ailier Josh Adams. En face, l'Italie enchaîne une 23e défaite consécutive dans le Tournoi et fini "fanny", une première.

Le Tournoi des 6 Nations 2020 a donc débuté par une victoire galloise bonifiée 42-0 ce samedi contre l’Italie au Principality Stadium de Cardiff. Les tenants du titre ont assuré l’essentiel quand les Latins sont apparus (toujours) sans solutions face aux réalismes du Pays de Galles.

Les hommes du nouveau sélectionneur des Gallois Wayne Pivac ont assuré l’essentiel. Gagner en marquant au moins quatre essais synonymes de bonus offensif face au Petit Poucet de l’épreuve. L’après Gatland (et Edwards pour la défense) n’a pas semblé poser problème ou changer le rugby des vainqueurs de l’édition 2019. Pragmatisme et solidité sur les fondamentaux ont été au programme. Le combat du jeu au sol a aussi été dominé par Jones et les siens. Ainsi, l'ailier Adams a conclu d’un doublé d’essais cette domination, le deuxième étant notamment permis grâce à une passe entre les jambes de Biggar. Avec un 21-0 à la mi-temps et un Halfpenny en forme, le plus dur avait été fait.

Les maladresses et le manque de rythme ont quasiment éteint la pourtant très joyeuse enceinte du centre-ville de Cardiff lors du deuxième acte. A cinq minutes du terme, le quatrième essai de North en force sous les poteaux tel un avant a un peu réveillé les souriants supporters des Rouge et Blanc. Le bonus venait d’être validé et il était temps de penser au voyage en Irlande, le prochain match des tenants du titre. Juste avant le retour aux vestiaires, Adams a aussi signé un triplé d’essais après une dernière attaque.

Une première à zéro points pour les Italiens

Les Italiens, eux, n’ont jamais semblé en mesure de marquer un essai malgré de louables intentions. D’abord, la défense des Dragons rouge était bien trop en place. Ensuite, l’alternance n’a jamais été opportune et le manque de puissance au près significatif. Avec ce 42-0 final, c’est la première fois que les Méditerranéens ne marquent pas le moindre point dans l’histoire du Tournoi. Encore une fois, vu le niveau affiché, les Transalpins semblent promis à la cuillère de bois cette saison, sauf surprise.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés