Icon Sport

"Farrell a été médiocre, donnons sa chance à Ford" : Mike Brown réclame la révolution anglaise

"Farrell a été médiocre, donnons sa chance à Ford" : Mike Brown réclame la révolution anglaise
Par Rugbyrama

Le 07/02/2021 à 12:30Mis à jour Le 07/02/2021 à 13:12

TOURNOI DES 6 NATIONS 2021 - Longtemps arrière de l'Angleterre (35 ans, 72 sélections), Mike Brown officie toujours aux Harlequins et, à côté, tient un rôle de chroniqueur pour le Daily Mail. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a la main lourde avec le XV de la rose, au lendemain de la défaite historique à Twickenham face à l’Écosse (6-11). Morceaux choisis.

"Eddie Jones disait vouloir donner le sourire aux gens, en cette période si particulière. Mais qui a pu se satisfaire de cette Angleterre ? Il y a pourtant des arrières brillants dans cette équipe. Il serait temps de les utiliser. D'ailleurs, le week-end prochain pourrait sonner l'heure de ce changement."

Farrell dans le viseur

"Personnellement, j'écarterais Owen Farrell pour le mettre sur le banc et je débuterais le match face à l'Italie avec George Ford à l'ouverture. Comparé à ses standards habituellement élevés, Farrell a été médiocre à Twickenham. L'Angleterre a joué à l'envers et il est temps que cela cesse. Donnons sa chance à Ford et voyons comment il peut guider cette ligne d'attaque. Apparemment, il a été impressionnant toute la semaine aux entraînements. Voyons donc ce que cela donne en match. Surtout, le paquet d'avants anglais est généralement dominant. Dans cette perspective, il n'y a aucune raison que George Ford, avec ses courses tranchantes, ne tire pas le meilleur de sa ligne d'attaque. J'aimerais le voir aligné contre les Italiens avec le reste de la ligne arrière qui a joué samedi contre l’Écosse."

Le plan de jeu d'Eddie Jones en question

"Il faut que l'Angleterre utilise enfin ses armes les plus dangereuses. Qu'elle attaque. Je n'en peux plus de ce jeu au pied de pression incessant et je suis sûr que les gens devant leur écran, chez eux, n'en peuvent plus non plus. L'Angleterre doit enfin évoluer dans son plan de jeu et offrir plus de munitions à ses arrières les plus créatifs, sur les extérieurs. Je pense à Jonny May, Anthony Watson ou Henry Slade qui peuvent être insaisissables. Pour le moment, nous n'utilisons que la moitié des joueurs sur le terrain. Il est temps de partager cette charge et de donner le ballon à ces arrières. Il faut que les fans trouve quelque chose qui les excite vraiment."

La France en exemple

"L'Angleterre pourrait équilibrer davantage son jeu. La France, par exemple, est capable d'exploiter à la fois un jeu au pied de pression solide et de déplacer le ballon au large, pour toucher ses joueurs les plus dangereux. Elle leur permet de s'exprimer balle en main, au lieu de se contenter d'une chasse sous des jeux au pied de pression pendant la majorité du match. Côté anglais, qu'a-t-on vu samedi ? Les statistiques montrent que pendant 60 minutes, l'Écosse a effectué 104 courses contre 36 pour l'Angleterre. Cela en dit long..."

Itoje promu capitaine ?

"Faire sortir Farrell de l'équipe obligerait aussi à un changement de capitaine. Tout le monde parle de Maro Itoje comme d'un capitaine potentiel. Alors, tentons l'expérience, donnons lui une chance en lieu et place de Farrell. Il serait encadré de Ford et Ben Youngs, comme vice-capitaines. Itoje a l'avantage d'être un titulaire en puissance et un joueur qui donne l'exemple."

Contenus sponsorisés