Icon Sport

C'est qui le plus fort ? Alldritt-Stander : puissance huit

C'est qui le plus fort ? Alldritt-Stander : puissance huit
Par Rugbyrama

Le 27/10/2020 à 18:08

6 NATIONS - Samedi soir à 21h, Français et Irlandais s'affrontent pour ce qui peut être un finale du Tournoi des 6 Nations 2020. Ce match sera l'occasion d'assister à une duel de costaud en troisième ligne avec les deux numéros 8 qui devraient débuter : Grégory Alldritt et CJ Stander. Évoluants dans un registre similaire, les deux joueurs seront les fers de lance de leur équipe. Chaud devant !

Le CV

Grégory Alldritt : Le troisième ligne rochelais n'en est qu'au début de sa carrière à l'âge de 23 ans. Mais il a déjà un bonne expérience au niveau international avec ses seize sélections mais surtout la Coupe du Monde disputée au Japon. Alldritt s'est surtout révélé en club il y a deux ans lors de sa superbe campagne en Challenge Européen 2018-2019 avec cinq essais. Depuis, le Gersois d'origine est devenu un élément indiscutable dans le dispositif rochelais, reléguant sur le banc l'international Kévin Gourdon. Cependant, l'armoire à trophées d'Alldritt reste vide avec seulement une finale perdue en Challenge Européen face à Clermont.

CJ Stander : Quand on parle de CJ Stander, on parle de ce qui se fait de mieux dans le rugby irlandais. Après un passage chez les Bulls en début de carrière, CJ Stander va trouver un point de chute en Irlande dans la prestigieuse province du Munster. Lors de la Ligue Celte 2014-2015, Stander va se révéler au grand public avec neuf essais en 21 matchs, impressionant pour un troisième ligne. Titulaire indiscutable au poste de numéro 8, Stander va jouer ses premières minutes avec le XV du Trèfle en 2015. Depuis, le Sud-africain a porté le maillot national à 43 reprises. D'abord troisième ligne aile, il va devenir le digne successeur de Jamie Heaslip en équipe nationale et là aussi, un titulaire indéboulonnable. Mais à 30 ans, Stander n'a remporté qu'un Tournoi en 2018 lors du Grand Chelem irlandais et rien avec le Munster, échouant à deux reprises en finale de Pro 14.

Le point fort de Grégory Alldritt :

1m90 pour 110 kilos, Grégory Alldritt possède une carrure imposante et c'est bien cela qui va l'aider. Certes, tous les joueurs du même gabarit n'ont pas ce niveau mais Alldritt est un véritable perforateur de défense. Par ses courses rentrantes souvent dévastatrices, l'ancien joueur du RC Auch fait toujours avancer son équipe. Alldritt a aussi cette capacité à rester debout au contact et à faire vivre le ballon. On aurait pu aussi citer son travail défensif. Lors de la victoire des Bleus face aux Anglais en début d'année, il avait plaqué à 17 reprises et avait été élu homme du match.

Le troisième ligne centre, par sa sérénité, déçoit rarement lors de ses matchs. Samedi dernier face au Pays de Galles, c'était peut-être son premier match avec les Bleus où il était en deçà de son niveau. Mais le numéro 8 a encore une belle marge de progression et au regard de ses performances, la troisième ligne française peut être tranquille.

Grégory Alldritt (France) face aux pays de Galles

Grégory Alldritt (France) face aux pays de GallesIcon Sport

Le point fort de CJ Stander :

L'expérience qu'a acquise CJ Stander au fur et à mesure de sa carrière n'est bien sûr pas négligeable. Mais l'Irlandais a su se réiventer petit à petit. D'abord intraitable offensivement, c'est en défense et dans le jeu au sol qu'excelle Stander. Il faut dire qu'au Munster, il a appris une chose ou deux dans le domaine grâce à son coéquipier Peter O'Mahony, également international. On peut dire que ce dernier a déteint sur CJ Stander avec une activité défensive énorme et un comportement plutôt agaçant dans le jeu au sol. Mais c'est bien cela qui fait sa force.

Stander n'a pas pour autant perdu sa force à l'impact, rarement en train de reculer ballon en main. À la différence d'Alldritt, Stander va amener sa puissance dans les pick and go et dans le jeu au près à une passe près des lignes. C'est d'ailleurs avec un pick and go qu'il a marqué le premier essai face aux Italiens samedi dernier.

CJ Stander (Irlande) lors de son essai face à l'Italie

CJ Stander (Irlande) lors de son essai face à l'ItalieIcon Sport

L'avis de Rugbyrama :

Les deux joueurs évoluent dans le même répertoire: troisième ligne débordants d'énergie et présents à tous les points de rencontre, que ce soit en attaque ou en défense. Mais sur le niveau global, l'avantage serait du côté irlandais avec Stander. Certes, ce dernier a plus d'expérience mais il est aussi plus clinique à l'approche des lignes. Sa faim de ballon le pousse souvent à être décisif.

Mais il en faut très peu pour le Rochelais pour battre son vis-à-vis. La rencontre samedi entre ces deux joueurs risque de faire des étincelles et Alldritt devra sortir un gros match pour pourquoi pas nous donner tort.

Et pour vous, c'est qui le plus fort ?

Sondage
5977 vote(s)
Grégory Alldritt
CJ Stander

Par Kenny Ramoussin

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés