Icon Sport

L'Angleterre domine les Gallois

L'Angleterre domine les Gallois

Le 07/03/2020 à 19:48Mis à jour Le 07/03/2020 à 20:08

6 NATIONS – Malgré une frayeur en fin de rencontre, l’Angleterre a assuré face au Pays de Galles (33-30), signant un troisième succès qui permet aux Anglais de mettre la pression sur les Bleus avant leur match en Ecosse. Les Gallois se contentent du bonus défensif.

C’est une première depuis 2007, car le Pays de Galles a donc concédé au moins trois défaites dans une édition du Tournoi. Et le score est au final un peu flatteur car il est le fruit surtout d’une double supériorité numérique en fin de match suite au carton jaune contre Ellis Genge (73’) et à l’exclusion de Manu Tuilagi pour une charge à l’épaule sur George North (75’). Avec davantage d’espaces, les Gallois ont pu en profiter avec les réalisations de Dan Biggar derrière une mêlée (78’) et de Justin Tipuric sur un petit côté initié par l’ancien Toulonnais Rhys Webb (80’+2).

Ce come back dans le final n’efface en rien la prestation d’Anglais qui avaient jusqu’ici fait preuve d’une certaine maitrise, mis à part également sur le coup d’envoi de la seconde période. Après une réception de Nick Tompkins, le XV du Poireau parvient à franchir et à jouer des 2 contre 1 sur chaque duel pour finalement remonter tout le terrain et permettre à Tipuric de maintenir les siens en vie (20-16’, 42’). Une joie de courte durée, ce notamment grâce à la réussite au pied d’Owen Farrell auteur d’un sans-faute et de 15 points (6 sur 6), et supplanté une fois par George Ford (52’) ; deux éléments également précieux dans le jeu d’occupation.

Les Anglais échouent à un essai du bonus

Malgré la victoire de ce XV de la Rose, la bonne nouvelle (du point de vue français !) réside peut-être dans cette incapacité à prendre le bonus offensif alors que les joueurs d’Eddie Jones ont donné l’impression d’en avoir largement les moyens. Capables de réagir après chaque temps faible, et surtout de se montrer réalistes essentiellement durant le premier acte, ils ont manqué de peps pour finir les coups après la pause. Alors qu’ils ont pourtant fait preuve d’un énorme engagement et d’une belle envie, remportant largement ce duel du point de vue du défi physique.

Beaucoup de jeux au pied ont aussi rythmé une rencontre durant laquelle l’Angleterre se sera montrée décisive à trois reprises. Très rapidement avec Anthony Watson, démontrant toutes ses qualités de finisseur en venant transpercer sur un petit côté après un lancement de jeu sur touche (4’). Elliot Daly fait quant à lui preuve d’une belle vista face à North, sur un renversement (33’) tandis que Manu Tuilagi se distingue quant à lui sur un surnombre, conséquence d’un long travail de fixation par les avants (61’). Mais si cette Angleterre s’impose, elle ne peut faire mieux que de recoller à la 1ère place avec le XV de France, totalisant également 13 points.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés