Icon Sport

6 Nations 2019 - Grégory Alldritt, de surprise en surprise

Alldritt, de surprise en surprise

Le 30/01/2019 à 12:52Mis à jour Le 30/01/2019 à 13:04

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Sur la feuille de match pour le France – Pays de Galles de vendredi, Grégory Alldritt (21 ans) devrait a priori connaître sa première sélection avec les Bleus. Une nouvelle étape dans la trajectoire incroyable de ce jeune joueur, qui compte tout juste vingt feuilles de match en Top 14.

C’était déjà la grosse côté de la liste des 31 de Jacques Brunel pour le Tournoi des 6 Nations. Voilà Grégory Alldritt désormais tout proche d’une première sélection, lui qui s’assoira sur le banc tricolore vendredi au Stade de France. Le patron des Bleus, qui avait également à sa disposition Yacouba Camara et Fabien Sanconnie en plus de ses trois titulaires annoncés, Louis Picamoles, Wenceslas Lauret et Arthur Iturria, a expliqué sa préférence pour le Rochelais.

Yacouba Camara (France)

Yacouba Camara (France)Icon Sport

"Yacouba revient très bien et on le verra prochainement. Pour ce match du pays de Galles, nous avons souhaité mettre le jeune Alldritt car il couvre les deux postes de la troisième ligne". Selon le scenario, les faits de jeu et la fatigue, Alldritt pourra donc entrer flanker ou numéro 8, ce qui maximise ses chances de participer à la "fête" de vendredi. Surprenant ? Oui si on considère que le Gersois de naissance, qui évoluait encore en Fédérale 1, à Auch, en 2016-2017, n’a que vingt matchs de Top 14 et cinq de Challenge Cup dans son bagage professionnel. Beaucoup moins à la lecture du casting en troisième ligne. hormis le trio installé par Brunel, Yacouba Camara n’a disputé que sept rencontres depuis le début de la saison tandis que Fabien Sanconnie, venu remplacer numériquement son partenaire de club Bernard Le Roux, n’est donc pas un premier choix du staff.

" Il peut être un bel atout pour nous en troisième ligne "

Le manque d’expérience du Rochelais n’a pas effrayé Jacques Brunel, comme ce dernier l’a montré avec d’autres dans sa composition. "J’avais déjà dit que ces jeunes ne viendraient pas avec nous seulement pour faire le nombre. J’ai sélectionné Matthieu Jalibert l’an dernier, et il n’avait que 19 ans donc l’âge n’est pas un critère fondamental pour moi". Le talent, en revanche, si, et Alldritt a montré ces dernières semaines qu’il en avait à revendre. Après une première saison de découverte du monde professionnel, où il a tout de même grapillé dix feuilles de match en Top 14 avec Patrice Collazo, la pépite auscitaine a réussi à faire son trou dans la troisième ligne rochelaise cette saison. Soit quinze titularisations toutes compétitions confondues, dont onze en tant que flanker (Victor Vito étant le choix numéro 1 en troisième ligne centre).

Arrivé sur la pointe des pieds à Marcoussis, Alldritt a néanmoins su tirer son épingle du jeu : "C’est quelqu’un de réservé mais qui se lâche sur le terrain, comme il l’a déjà prouvé avec son club, confirme le Clermontois Arthur Iturria. Vendredi, il devra jouer libéré même cela reste compliqué sur une première sélection. Je pense en tout cas qu’il peut être un bel atout pour nous en troisième ligne". Et poursuivre par la même occasion son ascension vertigineuse.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0