Icon Sport

Des Bleus héroïques

Des Bleus héroïques

Le 22/02/2020 à 19:45Mis à jour Le 22/02/2020 à 20:27

TOURNOI DES 6 NATIONS 2020 - Au terme d'un match intense physiquement, les Bleus ont réalisé l'exploit en allant s'imposer au Pays de Galles, tenant du titre (23-27). Les Français ont réalisé un match plein surtout en défense où ils ont su repousser tant bien que mal les offensives galloises. Les Bleus restent en tête et enchaînent une troisième victoire dans le Tournoi, une première depuis 2010.

Intense, époustouflant et même émouvant ! Le match entre le pays de Galles et la France a basculé en faveur d’une équipe de France conquérante (23-27). Avec un cœur énorme, les Bleus de Fabien Galthié réalisent une prestation majuscule et s’offrent un troisième succès consécutif dans ce tournoi des 6 nations. Le dernier succès des Français à Cardiff remontait à février 2010. Celui-ci marque la montée en puissance d’une jeune garde décomplexée.

Opportunistes et forts aux duels

Ils jouent avec leurs tripes et cela paie ! Les Bleus du XV de France ont livré un énorme match sur la pelouse du Principality Stadium de Cardiff samedi. Dans cet antre, les Gallois sont difficiles à battre. D’ailleurs, les Bleus ne s’y étaient pas imposés depuis février 2010. Samedi, les joueurs de Fabien Galthié ont vite montré ce que le sélectionneur attendait. Qu’ils gagnent un certain respect. En défendant corps et âme aux quatre coins du terrain, ces Français vont sans doute collectionner quelques bleus.

Mais surtout, ils ont su mettre sous pression leurs adversaires gallois. Dans le premier acte, ils se montrent à la fois opportunistes et forts dans les duels. Opportunistes comme sur du jeu au pied haut, bonifié par la suite. A l’image de l’essai d’Anthony Bouthier (7e), inscrit après une lutte aérienne entre Halfpenny et Thomas. Et forts dans les duels, à l’image du deuxième essai, marqué par Paul Willemse (30e). Cette première demi-heure de grande qualité permet à l’équipe de France de faire la course en tête, d’autant plus que le pied de Ntamack est précis (5/5 sur le match).

Après 30 minutes, les Bleus malmènent les Gallois (6-17). Après l’opportunisme, les Bleus sortent l’arme de la défense et surtout de la solidarité dans celle-ci. Quand un placage est raté par un joueur de l’équipe de France, son voisin vient s’arracher pour gommer la brèche créée. Alors que Grégory Alldritt récolte un carton jaune à la 40e minute, ses partenaires s’arrachent sur leur ligne d’en-but pour ne pas céder avant la pause. Pendant ces 6 minutes au-delà du temps réglementaire, les Bleus ne cèdent pas un pouce de terrain malgré les coups de boutoirs gallois. Et finissent par leur faire échapper le ballon. Étouffés (9-17 à la pause).

Le respect, ils l’ont gagné !

Vexés, les Gallois reviennent plus incisifs que jamais sur la pelouse de Cardiff. Et cherchent à déstabiliser la défense française par des courses tranchantes et un gros rythme. Lewis marque un premier essai, les Gallois reviennent à une longueur des Bleus (16-17, 48e). Et les locaux tentent d’enfoncer le clou sur quelques offensives à plat. Sur l’une d’entre-elle, Romain Ntamack s’offre une énorme interception pour filer marquer un essai qui donne de l’air aux Bleus (52e). Le jeune ouvreur est sur un nuage. D’ailleurs, une pénalité longue distance de sa part rend l’écart au score significatif (16-27, 63e).

Toutefois, le pays de Galles ne cède pas aussi facilement, surtout pas devant son public. Sur une énorme série de mêlées, la France perd Haouas sur carton jaune (69e). Mais les entrants comme Bamba renversent la pression en glanant une pénalité primordiale dans la minute suivante. Certes, Dan Biggar met un peu plus le feu au Principality Stadium en inscrivant un nouvel essai (23-27, 75e). Et à l’ultime seconde Nick Tomkins réalise une échappée qui fait passer un frisson aux supporters français.

Mais comme un symbole, Camille Chat cavale et vient gratter le ballon pour offrir une pénalité qui délivre le XV de France. Les Bleus s’imposent 23-27 à Cardiff et engrangent un troisième succès de rang dans ce tournoi des 6 Nations. Fabien Galthié peut être satisfait. Le fameux respect dont il parlait, ses Bleus l’ont bien gagné.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés