Icon Sport

6 Nations 2019 - Une der' pleine d'ambition : la fiche d'identité du Pays de Galles

Une der' pleine d'ambition : la fiche d'identité du Pays de Galles
Par AFP

Le 28/01/2019 à 17:30Mis à jour Le 29/01/2019 à 14:17

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Ça n'a pas été trop médiatisé en France, mais le Pays de Galles a vécu une année 2018 exceptionnelle. Détenteurs d'une série de 9 victoires consécutives, les Gallois sont passés du 7e au 3e rang du classement World Rugby. Pour le dernier Tournoi du sélectionneur Warren Gatland et de son staff, et malgré 3 déplacements pour cette édition, ils ambitionnent la victoire.

Fiche technique

Sélectionneur : Warren Gatland (depuis fin 2007)

Capitaine : Alun Wyn Jones (33 ans, 120 sélections, deuxième ligne, Ospreys)

Palmarès : 26 victoires non partagées et 11 Grands Chelems (1908, 1909, 1911, 1950, 1952, 1971, 1976, 1978, 2005, 2008, 2012)

Tournoi des 6 Nations 2018 : 2ème (3 victoires, 2 défaites)

Le contexte

Surfer sur une double vague. Celle du départ, à l'issue de la Coupe du monde, du sélectionneur, le Néo-Zélandais Warren Gatland, grand architecte depuis plus de dix ans du XV du Poireau qu'il a mené à trois victoires finales dans le Tournoi, dont deux Grand Chelems (2008 et 2012). Et celle d'une série de neuf victoires -- une première depuis 1999 et les dix succès de rang -- débutée en mars dernier. Dont celles en novembre face à l'Afrique du Sud (20-11) et l'Australie (9-6), battue pour la première fois depuis dix ans.

Les Gallois sont donc en pleine confiance après un automne où ils ont augmenté la profondeur de leur effectif, avec les éclosions notamment de l'ailier Josh Adams et de l'ouvreur Gareth Anscombe. Et leur calendrier, plutôt favorable, leur autorise à rêver: ils recevront l'Angleterre et l'Irlande, et se déplaceront en Italie, Ecosse et France. Ce dernier match en ouverture, pour affirmer leurs ambitions.

Le joueur à suivre : Gareth Anscombe

Enfin: ancien grand espoir de la sélection, talent polyvalent, Anscombe (27 ans, 21 sél.) a profité de la fin d'année écoulée pour concurrence à l'ouverture Dan Biggar et Rhys Patchell (3 titularisations en 4 matches en novembre). Après avoir évolué à tous les postes de la ligne de trois-quarts depuis ses débuts en 2015, un an après son arrivée au pays de Galles, en provenance de Nouvelle-Zélande. Où ce fils d'un ancien joueur et entraîneur néo-zélandais (Mark), Gallois par sa mère, est né et à débuté sa carrière. Il a même remporté avec les "Baby Blacks" le championnat du monde des moins de 20 ans en 2011, dont il a terminé meilleur marqueur.

Test Match - Gareth Anscombe (Pays de Galles)

Test Match - Gareth Anscombe (Pays de Galles)Icon Sport

L'objectif : la victoire

"La réception de l'Irlande (lors de la dernière journée, ndlr) sera potentiellement décisive pour le titre. Cependant, le but n'est pas seulement de prendre le meilleur sur Joe (Schmidt, sélectionneur de l'Irlande et Néo-Zélandais comme lui), mais sur tous les sélectionneurs". Warren Gatland, sélectionneur.

Le XV de départ probable des Gallois

15. Li. Williams ; 14. North, 13. Jo. Davies, 12. Parkes, 11. Adams ; 10. Anscombe, 9. T. Williams ; 7. Tipuric, 8. Moriarty, 6. Navidi ; 5. A.W. Jones (cap.), 4. Beard ; 3. Francis, 2. Owens, 1. R. Evans.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0