Icon Sport

Quand Sexton en fait trop !

Quand Sexton en fait trop !
Par Jérôme Prevot via Midi Olympique

Le 08/03/2019 à 19:06Mis à jour Le 08/03/2019 à 19:07

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - L'attitude de Sexton à Rome a été critiquée. L'ouvreur a trop montré sa frustration d'être remplacé. C'est un grand joueur, mais il n'est visiblement pas facile à vivre au quotidien. Même les Irlandais le reconnaissent. Il est de toute façon difficile de le cacher.

A Rome, une image a choqué tous les fans du rugby irlandais : la grimace, les gestes et les mots de frustration de Jonathan Sexton au moment de quitter le terrain et d'être remplacé en toute fin de match par Jack Carty, qui vivait sa première sélection. Le demi d'ouverture du Leinster, 87 sélections, n'a pas vraiment donné l'image d'un coéquipier modèle sur ce coup-là.

Et il s'est fait reprendre de volée par Tony Ward, l'ancien demi d'ouverture de l'Irlande et des Lions, devenu chroniqueur pour l'Irish Independent : "Le comportement de Sexton à Rome, et je me fous qu'il fut joueur de l'année 2018, était inacceptable." Sexton lui-même avait réagi après le match sur Twitter, en essayant de minimiser son attitude. "Je suis désolé si ma frustration se fait jour parfois, mais c'est une part de moi. Je suis très impliqué et très attentif à l'équipe."

Tony Ward a précisé sa pensée : "C'est trop facile de dire : "C'est une part de moi" et épargnez-nous la comparaison avec Roy Keane quand il était dans son état le plus impétueux et le plus égocentrique. Les grands leaders inspirent et n'inhibent pas. Il y a une sorte de climat de peur autour du joueur-clé et, ça ne peut pas être bon pour le moral de l'équipe." L'arrière Rob Kearney est venu au secours de son coéquipier en conférence de presse : "C'est Jonny... Nous sommes quand même habitués à lui. Tout le monde ressent de la frustration et tout le monde l'évacue à sa manière."

Sexton n'est pas toujours facile à vivre. Au Racing, il pouvait se montrer très exigeant avec ses coéquipiers à l'entraînement, notamment quand une combinaison ne marchait pas. Pris par son désir de perfection, il se montrait parfois aigre, ses coéquipiers en parlaient en off, tout en reconnaissant qu'après les séances, il était parfaitement charmant et amical. Mais son esprit de compétiteur était vraiment développé.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0