Icon Sport

6 Nations 2019 - Mathieu Bastareaud – Manu Tuilagi : on en salive déjà !

Bastareaud – Tuilagi : on en salive déjà !

Le 08/02/2019 à 13:06

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Dimanche, à Twickenham, la rencontre entre la France et l’Angleterre opposera deux joueurs hors-normes à leur poste : Mathieu Bastareaud et Manu Tuilagi. Un duel qui pourrait embraser le Temple du Rugby.

Ce ne sera pas une première. Mais elle suscite cette impatience, cette excitation, ce frisson propre au très grand match. Dimanche, le Temple du Rugby sera le théâtre d’un face-à-face exceptionnel entre deux joueurs, deux trois quarts-centre, qui ont incontestablement marqué l’histoire de leur poste : Mathieu Bastareaud (30 ans, 50 sélections) et Manu Tuilagi (27 ans, 28 sélections). Le 23 février 2013, les deux hommes s’étaient déjà croisés dans le Tournoi des Six Nations (victoire de l’Angleterre à Twickenham (23-13). Bandeau autour du crâne, maillot ensanglanté, Manu Tuilagi avait mis en difficulté Mathieu Bastareaud, parvenant la plupart du temps à casser les plaquages du Toulonnais. Sur un ballon récupéré dans un ruck, le joueur de Leicester Tigers avait inscrit un essai permettant alors au XV de la Rose de faire un break décisif (54ème).

" Les adversaires craignent Mathieu et ses coéquipiers sont contents de l’avoir à leurs côtés"

Si la puissance entre ces deux joueurs hors-normes est sensiblement égale (1,83m, 120 kg pour Bastareaud), (1,85m, 111 kg pour Tuilagi), le centre des Tigers est plus explosif avec une pointe de vitesse nettement supérieure. Mais Jacques Brunel ne s’en cache pas, la présence de Bastareaud est essentielle. "Ce n’est pas un retour en grâce mais Mathieu est une option importante pour notre équipe face à une équipe d’Angleterre qui va certainement nous imposer beaucoup de puissance, avec un Tuilagi de retour à son meilleur niveau, explique le sélectionneur. L’expérience de Mathieu va compter. Tout le monde le sait, les adversaires le craignent et ses coéquipiers sont contents de l’avoir à leurs côtés. J’espère que cela aura un impact."

" L’opposition avec Tuilagi, c’est plus du folklore. Ça fait de bons posts sur Instagram... "

Aux côtés de Mathieu Bastareaud, Geoffrey Doumayrou pourra ainsi compter sur l’aura du Toulonnais. "On a beaucoup joué ensemble, nos automatismes sont importants, souligne le trois-quarts centre de La Rochelle. On se connaît, on s’entend bien. Mentalement, on est un peu pareil. Pour aller en Angleterre, sur un gros match, face à une équipe en forme, c’est important."

Reste donc ce face-à-face avec Manu Tuilagi tant attendu par les amoureux du rugby. "C’est un très bon joueur. Il n’a pas eu de chance ces derniers temps avec pas mal de blessures. C'est vrai que cela pique toujours contre lui, explique Bastareaud. C’est un élément au milieu de leur machine à gagner. Maintenant, je ne vais pas focaliser sur lui. Notre opposition, c’est plus du folklore. Ça fait de beaux articles, de bons posts sur Instagram... "

Contenus sponsorisés