Icon Sport

6 Nations 2019 - Le Pays de Galles, match clé du Tournoi des Bleus ?

Le Pays de Galles, match clé du Tournoi des Bleus ?

Le 29/01/2019 à 13:52Mis à jour Le 30/01/2019 à 08:43

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Le XV de France démarre le Tournoi des 6 Nations par la réception du Pays de Galles ce vendredi. Dans un contexte morose depuis la défaite contre les Fidji, à quelques mois de la Coupe du monde et alors que se profile des déplacements en Angleterre et en Irlande, les Bleus ne doivent pas se rater.

Aucun joueur ni membre du staff ne le formulera de cette manière. Le discours, rodé et de circonstance, refuse toute projection au-delà de ce premier match de l’année civile contre les Gallois. Et laisse croire que les Bleus joueront "tous les matchs du Tournoi pour les gagner, car c’est là de degré d’exigence quand on porte le maillot de l’équipe de France" dixit le Parisien Gaël Fickou. Un devoir d’optimisme louable, attendu même, mais qui doit aussi être soumis à la réalité du moment.

Avec un bilan aussi famélique que celui de 2018 (8 défaites en 11 matchs) et une dernière impression désastreuse laissée le 27 novembre contre les Fidji (14-21), un sacre dans le Tournoi et un peu plus encore un Grand Chelem parait hors de portée. Surtout avec des étapes prévues à Twickenham et à l’Aviva Stadium.

6 Nations - L'équipe de France de rugby à l'entraînement

6 Nations - L'équipe de France de rugby à l'entraînementIcon Sport

Ces Bleus peuvent-ils créer la sensation chez les Anglais, tombeurs de l’Afrique du Sud (12-11), privés d’une victoire de prestige contre la Nouvelle-Zélande (15-16) à cause d’une décision arbitrale contestable et larges vainqueurs de l’Australie (38-17) en novembre ? Ont-ils les moyens de gagner en Irlande, celle-là même qui a marché sur l’eau l’an dernier au point de faire chuter les All-Blacks (16-9) ? Si si, ces mêmes All-Blacks qui nous avaient passé dix-neuf essais en trois matchs cinq mois plus tôt ! Sans enterrer Guilhem Guirado et ses hommes, ces deux montagnes semblent bien hautes.

" Une défaite pour démarrer donne toujours lieu à de grandes complications "

C’est précisément en cela que le premier match contre le XV du Poireau s’avère d’une importance stratégique. "De façon générale, l’entrée en matière est toujours très importante, assure l’ancien centre Thomas Lombard. L’an dernier, si on bat l’Irlande, notre Tournoi s’articule peut-être différemment. Pour cette année, il y a une telle dimension de doute dans cette équipe de France, compte-tenu de ses résultats récents, qu’une victoire vendredi peut la propulser dans une forme de confiance intéressante pour la suite".

"Un bon Tournoi est un Tournoi qui commence bien, renchérit l’ancien troisième ligne Olivier Magne. À l’inverse, une défaite pour démarrer donne toujours lieu à de grandes complications. Ce sera d’autant plus le cas cette année pour le XV de France, qu’on imagine mal ensuite apporter des réponses en Angleterre et en Irlande".

Ne resterait alors plus qu’une réception dangereuse de l’Écosse et un déplacement en Italie pour éviter la Bérézina. Et quand bien même le succès serait au rendez-vous face à ces deux nations, sortir du Tournoi avec deux victoires en poche n’aurait rien de très rassurant au moment de se tourner vers le Mondial japonais. Rien ne dit bien-sûr que les Bleus feraient mieux ou même autant en battant le pays de Galles, mais ils s’offriraient au moins des chances raisonnables d’y parvenir.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0