Icon Sport

Falgoux, l'invité surprise

Falgoux, l'invité surprise
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 15/03/2019 à 13:39

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Il y a deux ans seulement, il fallait suivre de près l'actualité du club auvergnat pour connaître son nom. Appelé surprise dans le groupe de Brunel, le Clermontois s'y fait une place. Il sera titulaire pour la première fois, samedi en Italie. Et bientôt au Mondial ?

Étienne Falgoux est arrivé plein de fraîcheur, jeudi devant la presse. Simple, sans calcul de communication. Quand une question ne méritait pas de ces longues réponses formatées qu'on exècre, ils se contentait d'un mot. "Oui" ou "Non", un sourire et ça suffisait bien. Quand il n'avait pas d'idée tranchée, il le disait aussi clairement, se confondant dans un nouveau sourire. Est-ce que la France est au niveau de l'Italie, pas plus ? "Oula, elle est compliquée celle-là. En fait, je vais être honnête, je ne sais pas trop quoi répondre à ça."

Là où tous ses équivalents répondent qu'ils préparent tous les matchs avec le plus grand des sérieux, qu'ils soient remplaçants ou titulaires, Falgoux se livre : "Ah non, pour moi, c'est très différent. Le fait d'être titulaire ce samedi, ça modifie vraiment mon approche du match. Il y a une autre pression, une autre manière de se préparer". C'est franc, honnête. Et ça fait du bien.

Un Ovni chez les Bleus

Quand la question de la Coupe du monde est venue, Falgoux a paru tout aussi honnête. "Ah mais la Coupe du monde, non, je n'y pense pas. J'ai besoin d'être focalisé sur le match qui arrive. L'important, c'est de bien terminer ce Tournoi. On pensera plus tard au Mondial. Je ne veux pas aller trop vite". Son histoire, pourtant, tiendrait alors du compte de fée. Falgoux n'était pas une star des catégories de jeunes, même pas un appelé chez les U20.

Il est arrivé dans le groupe professionnel clermontois sur la pointe des pieds. Il s'y ait fait une place, jusqu'à devenir le premier choix des piliers gauches dans l'esprit de Franck Azéma. Il a été un appelé surprise dans le groupe de Brunel, après l'Angleterre, pour remplacer Priso et sera titulaire pour la première fois sous le maillot bleu, ce samedi à Rome. "Au vu de la blessure de Jeff je me doutais que j’avais des chances de passer titulaire". Honnête, toujours. Et bientôt mondialiste ?

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0