Icon Sport

6 Nations 2019 - Du Coq à l'âne pour les Bleus, renversés par le Pays de Galles

Du Coq à l'âne...

Le 01/02/2019 à 17:52Mis à jour Le 02/02/2019 à 00:22

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Après une superbe première mi-temps, le XV de France a été coiffé au poteau 24 à 19 par des Gallois transfigurés dans le deuxième acte. Les buteurs n'ont pas été en réussite, et le match s'est décidé grâce à une interception en fin de match de George North, auteur d'un doublé.

Terrible dénouement pour l'équipe de France. Les Bleus ont subi une nouvelle désillusion pour leur entrée en lice dans le Tournoi des 6 Nations. Auteurs d'une première période parfaitement aboutie, après deux essais de Louis Picamoles (7e) et Yoann Huget (24e) les hommes de Jacques Brunel ont mené 16 à 0. Avant que les Gallois ne réagissent au retour des vestiaires. Métamorphosés et fantomatiques dans les quarante dernières minutes, les Tricolores ont encaissés trois essais par Tomos Williams (47e) et George North (53e, 72e).

L'ailier du XV du poireau a profité de deux énormes erreurs françaises pour s'offrir un doublé. Deux essais casquettes qui ont finalement coûté la victoire aux Bleus. Septième revers sur les huit dernières rencontre pour les coéquipiers de Guilhem Guirado. en En face, le Pays de Galles s'offre un dixième succès consécutif et devient l'un des favoris au titre.

Dans leur épaisse panoplie de défaites et de désillusions, les Bleus n'avaient pas encore exploré ce genre de scénario ubuesque et invraisemblable. Celui d'une équipe déchaînée au cours des quarante premières minutes, aux antipodes de son niveau affiché en 2018, menant largement au score... et qui parvient quand même à se prendre les pieds dans le tapis.

Tournoi des 6 Nations 2019 - Maxime Médard (France) face au Pays de Galles

Tournoi des 6 Nations 2019 - Maxime Médard (France) face au Pays de GallesGetty Images

Du rêve au cauchemar...

A la pause, malgré l'avance de son équipe (16-0) et le visage affichée par cette dernière, Jacques Brunel avait prévenu : "On reste surtout sur nos gardes face à cette équipe du Pays de Galles qui devrait montrer autre chose au retour des vestiaires". Certes prudent, le sélectionneur français ne s'imaginait pas vivre pareil catastrophe. Car si les Gallois sont bel et bien revenus dans cette rencontre, les coéquipiers d'Alun-Wyn Jones ont même fait mieux : renverser le XV de France en l'espace de vingt minutes.

Après la rapide réaction de Tomos Williams, Yohan Huget a commis l’irréparable, auteur d'une bévue monumentale devant son propre en-but. George North n'en demandait pas tant pour signer le deuxième essai des siens. Et l'ailier gallois n'était alors pas au bout de ses surprises. Profitant d'une attaque française déboussolée, North a surgi entre Huget, encore lui, et Ntamack avant de planter une interception assassine. Un énième coup de massue sur le moral décidément anéanti des Bleus. Alors qu'ils espéraient décrocher un probant succès, les Tricolores ont été les acteurs de leur propre cauchemar. Dans un tout autre registre que celui vécu face aux Fidji, mais sans doute tout aussi douloureux.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0